Sécurité routière : plus de téléphone dans la circulation; le casque et la ceinture sont obligatoires

0
626

securite_routiere


Face à la recrudescence des accidents de circulation dont la plupart sont due à des erreurs humaines, le sujet a été au cœur des débats du conseil des ministres tenu ce 27 novembre au palais de la présidence sous la présidence du chef de l’Etat Faure Gnassingbé.
 

Trois décrets y sont consacrés. Par le tout premier, le gouvernement togolais décide du port du casque obligatoire pour tous les conducteurs et occupants d’engins à deux roues pendant la circulation. Dans cette optique la vente des engins à deux roues est conditionnée à la fourniture de casque homologué. Les contrevenants à cette décision s’exposent à la rigueur de la loi, précise le texte. Le port du casque, était autrefois dans les habitudes des Togolais mais il a été ces derniers temps abandonné malgré que beaucoup de vies humaines pourraient être sauvées si les victimes des accidents portaient des casques.

 

Les automobilistes ne sont pas épargnés. Le port de ceintures de sécurité pour tous occupants de véhicule est obligatoire.

 

Et enfin, le troisième décret interdit formellement l’usage du téléphone dans la circulation pour tout conducteur.

 

Ces dispositions contenues dans le nouveau code de la route sont en train d’être vulgarisé. Le ministre de la sécurité a débuté une tournée nationale de sensibilisation sur toute l’étendue du territoire nationale. A la fin de cette sensibilisation, la loi sera appliquée. Les forces de l’ordre sont en train d’être formées à cet effet pour qu’elles jouent pleinement leur partition.

 

Selon un rapport rendu public par le ministère de la sécurité, pour uniquement les neuf premiers mois de cette année, plus de 516 personnes ont trouvé la mort dans des accidents de circulation.

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 12 = 15