Accueil ECONOMIE Signature de l’arrêté portant extension à la 3G, de la licence accordée...

Signature de l’arrêté portant extension à la 3G, de la licence accordée à l’opérateur Moov Togo

- Advertisement -

cina_lawson_500

Mme Cina Lawson, ministre des postes et de l’économie numérique a procédé à Kara (environ 420 km au nord de Lomé) à la signature de l’arrêté portant extension à la 3G, de la licence pour l’établissement et l’exploitation de réseaux de communications électroniques mobiles 2G octroyée à Atlantique Télécom Togo (Moov), par arrêté du 21 décembre 2009, modifié par l’arrêté du 13 janvier 2013.

 

La signature intervient à la suite de l’autorisation accordée par décret du 13 janvier 2016. L’autorisation d’offrir des services 3G est accordée pour une durée de 6 ans, et prend fin le 20 décembre 2021, qui coïncide avec l’expiration de la licence 2G dont est titulaire l’opérateur Moov Togo depuis son renouvellement le 21 décembre 2009.

 

Ainsi, en droite ligne avec sa politique sectorielle, le ministère des postes et de l’économie numérique œuvre pour l’améliorer du service internet haut débit en faveur de la population togolaise. L’extension aux services 3G de la licence de Moov Togo engage ainsi la société à respecter les obligations d’investissements, de couverture et de qualité de service contenues son cahier des charges.

 

Ce cahier des charges dont la signature a été effectuée le même jour exige de l’opérateur Moov Togo, à réaliser des investissements importants, notamment dans le cadre du déploiement de son réseau 3G, renforcer son réseau de transport, étendre sa couverture sur l’ensemble du territoire national et créer de nouveaux emplois.

 

L’Autorité de Réglementation des Postes et des Télécommunications est chargée de veiller au respect de toutes les dispositions du cahier des charges. Elle devra en conséquence mettre en œuvre tous les outils adéquats, pour garantir notamment une bonne qualité de service, une concurrence seine dans le secteur ainsi qu’une protection des consommateurs togolais.

 

Précisons que la troisième génération de téléphonie mobile (3G) permet aux usagers, de naviguer plus efficacement sur internet avec des débits descendants pouvant atteindre 6 Mbps et une meilleure qualité de service. Ce qui ouvre ainsi la porte à des usages multimédias tels que la transmission de vidéo, le streaming, la visio-conférence, etc. et offre également des opportunités extrêmement importantes aux acteurs togolais du secteur de l’économie numérique (développeurs, etc.).

 

Cette nouvelle autorisation accordée à Moov d’offrir des services mobiles 3G et extensions, va créer une nouvelle dynamique sur le marché de l’internet mobile au Togo.

 

En effet, les consommateurs pourront ainsi disposer d’une véritable faculté de choix entre les services internet offerts par les opérateurs existants (Togo Cellulaire, Moov et Togo telecom qui offre des services internet fixe). Cette dynamique de concurrence aura pour effet une baisse des prix et une amélioration de la qualité des services. FIN

 

Savoir News/Service communication d ministère des postes et de l’économie numérique

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

79 − 69 =

LES + LUS

Contentieux OTR-Moov/La diversion du Commissaire Général Philippe Kokou Tchodiè : Qui fait main basse sur les millions des indicateurs ?

La grande enquête sur le scandale lié à la commission de 500 millions du contentieux entre la...

Opposition togolaise: La Nature…toujours dans ses œuvres

Au Togo, la lutte pour l’alternance politique n’achoppe pas seulement sur un pouvoir récalcitrant et insaisissable. C’est...

Inquiétantes incohérences à l´ANC : Savent-ils vraiment ce qu´ils font?

Samari Tchadjobo | Photo de courtoisie : S.T Je crois qu´en tant que citoyen togolais de...

Pour la construction des nouvelles mairies: L’Allemagne octroie environ 5 milliards au Togo

Echange des documents L’Allemagne a fait don au Togo — à travers sa banque publique KfW — de...

Togo : Le FMI malgré lui

Le ministre de l’Économie et des Finances Sani Yaya Selon les dernières projections du Fonds Monétaire International (FMI), la...