samedi 27 février 2021

La société MOOV et ses abonnés dans la périlleuse opération d’identification


moov



 
Le Mouvement Martin Luther KING –la Voix des Sans Voix exige de la société MOOV le rétablissement rapide de ses abonnés après les avoir pénalisés et privés pendant longtemps de communication malgré leur identification.
 
C’est avec indignation et amertume que le MMLK a constaté que la procédure d’identification des abonnés que MOOV –TOGO a initié, a fait beaucoup de victimes privant pendant longtemps les consommateurs de son réseau.
 
En effet, depuis quelques jours, le message retour des milliers des correspondants du réseau MOOV est unanimement ‘’le numéro de votre correspondant est restreint’’, autrement le correspondant n’est pas autorisé à appeler ou à recevoir des appels. Pour cause, les abonnés sont victimes d’une coupure indéterminée alors que la plupart se sont faits identifier mais ne sont toujours pas rétablis . Le constat est criard et écœurant à l’intérieur du pays notamment dans les milieux ruraux où deux semaines après l’identification, les abonnés sont toujours privés d’appels leur occasionnant des dommages énormes. Les tentatives d’explication ou de raisonnement que le MMLK a pu obtenir des agents d’indentification, paraissent largement en déphasage avec les nouvelles technologies d’informations et de communications au cœur desquelles se trouve la société de télécommunication MOOV .
 
Il ressort que la transmission des fiches d’identification remplies par les demandeurs, parviennent tardivement à leur base de données .Ces augments sont non convaincants et sont à porte à faux avec la réalité du 21ème siècle
Car en moins de 72 heures, MOOV dispose des moyens pour normaliser la situation au profit des consommateurs.
 
Il est donc triste et angoissant que les abonnés, après avoir perdu leur temps et leurs énergies pour se déplacer de leurs milieux lointains vers les kiosques d’identification, surtout dans les zones rurales, continuent par être coupés du monde. Malgré tout, l’opérateur ne semble pas prendre de conscience du tort qu’il est entrain de causer à ses abonnés puisqu’il persiste dans son mutisme alors qu’elle perd progressivement sa clientèle
Déplorant la lenteur et le manque de professionnalisme dans cette opération, le MMLK tient à rappeler à MOOV qu’il y a un contrat qui le lie à ses abonnés et dans ce cas d’espèce, elle est responsable de ces dommages et doit les réparer pour toutes fins utiles. Ses abonnés étant dans le désarroi total pendant ces nombreux jours, le MMLK appelle instamment la société MOOV au rétablissement des lignes jusqu’ici non mises en service.
Lomé ,le 11 Janvier 2016
Le Président
 
Pasteur EDOH K.KOMI
 
BP 12473 Lomé – Togo, Tél : (+228) 23 20 90 90 / 22 32 55 72 Cel : (+228) 99 47 35 84 / 90 041725 Email :komiedohkossi@yahoo.com;maluking662@yahoo.com
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *