Sommet CEDEAO-CEEAC : Faure Gnassingbé accueille une vingtaine de ses pairs

0
278


A quelques heures de l’ouverture officielle des travaux du sommet conjoint de la CommunautĂ© Économique des États de l’Afrique de l’Ouest – CommunautĂ© Économique des États de l’Afrique Centrale (CEDEAO-CEEAC), premier sommet du genre dans la vie des deux organisations sous rĂ©gionales, plusieurs Chefs d’État des pays devant y prendre part, arrivent dĂ©jĂ  Ă  LomĂ©. Le ballet des avions s’est succĂ©dĂ© dimanche 29 juillet 2018 Ă  l’AĂ©roport international GnassingbĂ© Eyadema de LomĂ© Tokoin, a constatĂ© l’Agence de presse AfreePress.
Les prĂ©sidents Alassane Ouattara de la CĂ´te d’Ivoire, Muhamadou Issifou du Niger, le NigĂ©rian Muhammadu Buhari, Alpha CondĂ© de la GuinĂ©e, Georges Weah du Liberia, Nana-Addo Akufo du Ghana, le burkinabè Roch-Marc Christian KaborĂ©, le Congolais DĂ©nis Sassous Nguesso, Julius Maada Bio de la Sierra Leone, Manuel Pinto da Costa de Sao TomĂ©-et-Principe, Faustin-Archange TOUADERA de la RĂ©publique Centrafricaine, le SĂ©nĂ©galais Macky Sall et le Vice-PrĂ©sident Bornito de Sousa de l’Angola, ont atterri Ă  l’aĂ©roport International GnassingbĂ© Eyadema de LomĂ© oĂą ils ont Ă©tĂ© tour Ă  tour accueillis par le Chef de l’État togolais, Faure GnassingbĂ©, prĂ©sident en exercice de la confĂ©rence des chefs d’Etat de la CEDEAO.
Ils participent ce lundi 30 juillet 2018, au sommet conjoint CEDEAO-CEEAC initié par les présidents togolais Faure Gnassingbé et gabonais Ali Bongo et qui portera sur la paix, la sécurité et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent au sein des deux communautés.
Les Chefs d’État et de gouvernements prendront part Ă©galement Ă  deux autres rencontres de haut niveau dans la capitale togolaise notamment, la 20ème session ordinaire des Chefs d’Etat et gouvernements de l’Union Economique et MonĂ©taire Ouest Africaine (UEMOA) et la rencontre des Chefs d’État de la CEDEAO le 31 juillet prochain
En rappel, plus de 26 Chefs d’État sont attendus Ă  LomĂ©.
Raphaël A.
 
source : afreepress
 

Laisser un commentaire