Togo : A Lomé, Risque d épidémie de choléra à Anfamé

0
913
Une maison inondée à Lomé, Togo, Juin 2017 | Photo : DR
Une maison inondée à Lomé, Togo, Juin 2017 | Photo : DR
Une maison inondée à Lomé, Togo, Juin 2017 | Photo : DR

Le Togo connaît de fortes précipitations depuis quelques semaines. Depuis mercredi 02 octobre dernier, plusieurs quartiers de Lomé sont sous l’eau. Des inondations ont été visibles à Adidogomé, Adidoadin, Agoè-Nyivé, Bè-Klikamé, Tokoin-Tamé… Le quartier Anfamé à l’Est à Lomé n’est pas épargné par les ravages de l’eau. En plus des inondations, Anfamé est sevré par les services de ramassages des ordures ménagères. Depuis un mois, les structures de collecte des ordures ne sont plus à la tâche.

Pourtant comme des loyers, le 5 de chaque mois, les agents de collecte des ordures se pointent pour chercher les 2000 FCFA par ménage. C’est ainsi que les ordures sont abandonnées, entassées un peu partout dans le quartier. Du coût, des risques d’épidémie de choléra sont plus visibles. Que comprendre de l’insouciance des structures de collecte des ordures ? Les responsables du Comité de Développement de Quartier (CDQ) qui appuient les opérations de salubrité publique doivent sortir de leur torpeur pour juguler cette situation.

On ne peut pas payer des services qui ne sont pas faits. De surcroît, le silence coupable qui caractérise les différents acteurs est plus révoltant au regard des conséquences dramatiques à l’horizon.

Il faut très vite finir avec cette pagaille. Les défaillances des structures de collectes des ordures sont fréquentes dans plusieurs quartiers depuis que la Mairie du Contre-Amiral Fogan Adégnon comme Président de la Délégation Spéciale a confié ces activités à des copains et coquins qui se foutent de la gueule des usagers. SOS, sauvons Anfamé du choléra avant qu’il ne soit trop tard.

Source : Le Correcteur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

3 + 2 =