Togo/Affrontements : Un mort et des blessés dont cinq gendarmes à Tchakpalakopé

0
645
Le général Yark Damehame.

Une personne a été tuée et plusieurs autres blessées (dont cinq gendarmes), suite à des affrontements enregistrés ce lundi dans le village de Tchakpalakopé dans la préfecture d’Anié (environ 200 km au nord de Lomé), selon le ministre de la sécurité le général Yark Damehame dans un communiqué rendu public.

L’incident a éclaté quand des bœufs appartenant à un peuhl ont dévasté des champs des habitants de la localité. Des tentatives de règlement à l’amiable menées par la brigade de la gendarmerie de la localité n’ont rien donné, les habitants étant décidés à lyncher le Peuhl.

Des gendarmes déployés sur les lieux, ont été violentés par des habitants du village de Tchakpalakopé, armés notamment de coupe-coupe et de gourdins.

« Les gendarmes ont été pris à partie et molestés par les habitants, qui ont déchiré leur uniforme, retiré leurs portables et cassé leurs motos », a souligné le général Yark Damehame.

« Face à l’ampleur des violences exercées sur eux, ils ont dû faire usage de grenades lacrymogènes et de tirs de sommation en l’air pour s’exfiltrer des lieux », a-t-il poursuivi.

« Malheureusement, cet incident a occasionné des blessés graves dont cinq du côté des gendarmes et un par balle du côté des paysans. Ce dernier succombera plus tard des suites de ses blessures après son évacuation au Centre hospitalier préfectoral de la localité », a-t-il déploré, présentant ses condoléances aux familles de la victime et un prompt rétablissement aux blessés.

Le ministre a invité les populations de la localité au « calme et à la retenue ». FIN

Edem Etonam EKUE

source : savoir news

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 69 = 79