Togo: Agbeyome Kodjo s’est fait représenter à la gendarmerie

0
1254

C’est ce mercredi qu’Agbeyome Kodjo devrait répondre à la convocation du Service centrale des recherches et d’investigations criminelles (SCRIC, ex-SRI) de la gendarmerie nationale. Le candidat à la présidentielle du 22 février, qui continue de contester la réélection de Faure Gnassingbé, s’est fait représenter par son avocat.

Le Président du Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) était invité à se présenter à la Gendarmerie ce 1er avril à Agoè-Cacaveli.

L’ancien Premier ministre ne s’est pas personnellement présenté dans les locaux de la Gendarmerie. Il a évoqué des raisons de santé et s’est fait représenter par son avocat.

La convocation de l’opposant fait suite à la réquisition du Procureur de la République près du Tribunal de Première instance de Lomé aux fins d’ouverture d’une enquête judiciaire.

Agbeyome Kodjo, crédité de 19,46% des voix à l’issue de la présidentielle du 22 février dernier, conteste les résultats publiés par la CENI et entérinés par la Cour constitutionnelle. Le candidat soutenu par la Dynamique Mgr Kpodzro s’est autoproclamé Président et a procédé à la nomination d’un Premier ministre.

Le pouvoir de Lomé l’accuse d’avoir porté atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, d’usage des insignes de l’Etat, de nominations illégales, de création d’un site web officiel et de troubles aggravés à l’ordre public, entre autres. Les députés réunis le 16 mars dernier ont levé sa double immunité de député et d’ancien Président de Parlement.

La Dynamique Mgr Kpodzro a dénoncé un complot du régime togolais visant à donner la mort au « vrai vainqueur » de l’élection et à l’infecter par le Coronavirus.

source : togobreakingnews

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

64 + = 74