Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Togo – Agbéyomé Kodjo veut un dialogue « inclusif »

Togo – Agbéyomé Kodjo veut un dialogue « inclusif »

- Advertisement -


Y aura-t-il d’autres participants au dialogue politique qui s’ouvre le 15 février prochain à part les « vrais » protagonistes de la crise sociopolitique togolaise que sont le régime en place et la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise ?
Dans un communiqué de presse que vient de rendre public l’Organisation pour bâtir dans l’union un Togo solidaire (OBUTS), Agbéyomé Kodjo exhorte le gouvernement à « veiller à ce que ce dialogue politique soit le plus inclusif possible ».
Dans l’entendement des responsables de la coalition des 14, il n’y aura autour de la table que les deux (2) parties les plus concernées par la crise et les discussions vont prendre en compte leur plateforme revendicative à quatre (4) points, notamment le retour à la Constitution de 1992, le vote de la diaspora et la libération de toutes les personnes incarcérées dans le cadre des manifestations et des incendies des marchés de Kara et de Lomé.
En attendant les prochains jours au cours desquels l’opinion sera située sur les participants à ce dialogue cher aux Togolais, l’ancien Premier ministre, président d’OBUTS appelle également le gouvernement à prendre des « mesures idoines » en vue de la tenue effective et de la réussite du dialogue politique.
source : Global actu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

21 − 16 =

LES + LUS

Togo/Alerte: Un responsable du PNP enlevé à son domicile à Kpalimé

Le Togo comme il va. On apprend de sources bien informées que dans l’après midi de ce...

Initiative Kpodzro : Au-delà des ralliements, voici quelques questionnements

La vague d’adhésion à l’initiative Kpodzro continue de prendre de l’ampleur sur la sphère politique togolaise. Ainsi, AgbéyoméKodjo, le...

Dr Georges William Kouessan :« Dès qu’on peut fédérer les énergies … il n’y a pas de raison qu’on ne s’y aligne pas »

Docteur en médecine, Spécialiste en santé publique, Georges William AssiongbonKouessan, président national du parti Santé du Peuple et candidat...

Présidentielles 2020 : L’étau se resserre contre les fraudeurs

Le président de la Céni, lors du point de presse. Elle contribue d’une manière ou d’une autre à la...

Un candidat président dans la confusion de rôle

Après avoir accepté en « toute humilité » d'être candidat pour un 4ème mandat à la tête...