Togo : « Au bout de 8 mois, UNIR et MPDD n’ont pu résoudre les problèmes du Togo », Patrick Lawson

0
932

Après 8 mois de silence, l’ANC est revenue ces derniers moments sur la scène politique avec des sorties ici et là pour, du moins, évoquer les raisons de ce silence après l’élection du 22 février. Et c’est dans cette perspective que Patrick Lawson, 1er vice-président du parti a été reçu sur une radio de la place.

Parlant du nouveau gouvernement, Patrick Lawson a évoqué ce que l’ANC attend de ce gouvernement mis en place le 1er octobre dernier.

« Nous attendions que ce gouvernement accepte de dialoguer sur les conditions d’organisations des élections, afin que désormais, ces élections ne soient pas des moments de peur ou de panique, de division entre les fils et les filles d’un même pays. Ce sont les deux choses qui comptent pour nous à l’ANC », a-t-il déclaré.

D’après lui, le retour de l’ANC après ces 8 mois de silence est signe d’échec dans la prise en compte des préoccupations du peuple togolais par UNIR et MPDD, les deux partis, respectivement 1er et 2e de l’élection présidentielle selon les résultats de la Cour constitutionnelle.

« Après la présidentielle du 22 février, nous avons sorti un premier communiqué pour faire remarquer que nous sommes en troisième position, et que nous avons devant nous UNIR et MPDD. Pendant huit mois, nous nous sommes tus pour qu’on voie comment ceux que nous avons désignés comme étant devant nous pouvaient régler les problèmes du Togo. Mais au bout de 8 mois, nous n’avons pas eu de résultats, nous sommes un parti politique, nous sommes des responsables, nous ne sommes pas d’une génération de spontanés. Nous sommes des gens qui faisons la politique à l’image de nos aïeux les nationalistes. Après cette élection, nous avons vu que ni l’un ni l’autre n’ont pu résoudre les problèmes du Togo, c’est à partir de là que nous avons décidé de reprendre notre bâton de pèlerin pour travailler avec les populations », a poursuivi Patrick Lawson. », a-t-il précisé.

Rappelons que l’ANC était en Conseil National le 10 octobre dernier, un Conseil au cours duquel des projections ont été faites sur les actions à mener, pour la bonne marche de cette formation politique.

La Rédaction Togoactualite.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

40 − = 37