TOGO : ça suffit, le peuple veut réussir

0
55

Jacob ATA-AYI


« Dans le combat humain pour l’Ă©lĂ©vation de l’esprit, il ne suffit pas de monter le plafond, il faut aussi empĂŞcher le plancher de s’effondrer ».Bernard Werber

A travers cette citation je voulais lancer un cri d’alarme aux leaders de l’opposition ou des oppositions au Togo.

Un leader c’est quelqu’un qui possède une lumière et une analyse pour diriger les autres.

Au Togo le peuple a fixé les contours de son engagement, il s’est engagé du nord au sud et dans la diaspora, mais voyons qu’avons en retour  après l’échec de 18 mois de marche dans le froid dans la diaspora, dans les maquis, dans le harcèlement des milices privées de rpt-unir, des souffrances atroces morales et physiques et des morts que nous pleurons tous.

Une réponse laminaire d’un leader de l’opposition sans citer son nom, il se reconnaîtra« Moi je n’ai empêché aucun togolais de venir créer un parti pour continuer la lutte ».

C’est amoral, c’est immonde quand on justifie un échec fut-il global  par un mépris une non responsabilité sans excuses au peuple qui vous a fait confiance.

Voulez-vous que nous sortons vos citations au moment de la lutte ?

Combien de fois n’êtes-vous pas engagé à rendre compte au peuple togolais engagé pour changer son destin.

Il faut le dire très fort, ça suffit les chamailleries, les disputes qui sèment le doute, la méfiance et ne vous honorent pas, tout en vous enlevant le respect, la confiance.

Un seul mensonge découvert suffit pour créer le doute sur chaque vérité exprimée.

S’il vous plaît ne rajouter pas au peuple togolais très traumatisé par le rpt-unir, d’autres traumatismes.

Vous avez beau revêtir d’une forme séduisante le mensonge, mais la vérité est connue par l’ensemble des peuples du monde, qu’il y a eu un manquement, un non proactivitédans les communications, dans les contacts avec les lobbies pour faire balancer l’engagement du peuple et de la diaspora en succès.

Les présidents et les fonctionnaires de la CEDEAO ne viendront pas faire la révolution à votre place, chacun défend ses intérêts et les intérêts de son peuple.

Tous les peuples ont réussi sauf nous les togolais d’aujourd’hui, sommes-nous moins doués que nos parents qui n’avaient pas le  WhatsApp, ni les moyens d’information d’aujourd’hui et qui ont réussi à avoir l’indépendance pour notre pays ? « Ablodé »

Cultivons l’humilité dans le travail de groupe pour avoir la lumière et la grandeur pour vous-même et le peuple togolais.

Oui il y a des visages, des personnalités, qui se sont proposés pour leur savoir-faire, leur disponibilité, pour accompagner le peuple togolais.

Ni Nelson Mandela, ni Martin Luther King, ni Mohandas Gandhi n’ont pas seulement marché, pour avoir la liberté, ils ont boycotté des produits, et ont lancé des appels de désobéissance.

Au Togo, nous découvrons qu’il y a des personnes qui crient contre le régime rpt-unir le jour et font du business en joint-venture la nuit.

Je propose à travers ça suffit, un engagement de projet de loi contre la corruption et pour la propreté au Togo comme au Rwanda et inscrire dans les réformes aussi ce qui touchent la propreté morale et matérielle du pays, des citoyens togolais.

Ça suffit, les togolais sont pris comme des idiots, des benêts, des animaux par les deux parties, les leaders de l’opposition dans leur orgueil et leur égo démesuré, qui oublient qu’ils sont les représentants du peuple dans les faits et non seulement dans les discours.

Et par l’ogre fossoyeur, le rpt-unir à travers ses théories d’un autre siècle sans état d’âme pour mettre à genou un peuple courageux, travailleur.

Peuple togolais, la force et la faiblesse d’un dictateur c’est d’avoir fait un pacte avec le désespoir des peuples.

Soyons courageux, téméraires pour arracher notre liberté, notre destin des mains obscures, infâmes, funestes, des fourbes oppresseurs et de leurs thuriféraires oies sauvages qui s’enrichissent sur le dos du peuple togolais esclave meurtri.

Togolaises, Togolais, le cĂ©lèbre SUN TZU nous apprend  dans L’Art de la guerre.

L’idĂ©e principale de son Ĺ“uvre est que l’objectif de la guerre est de contraindre l’ennemi Ă  abandonner la lutte, y compris sans combat, grâce Ă  la ruse, l’espionnage, une grande mobilitĂ© et l’adaptation Ă  la stratĂ©gie de l’adversaire. Tous ces moyens doivent ainsi ĂŞtre employĂ©s afin de s’assurer une victoire au moindre coĂ»t (humain, matĂ©riel).

Depuis 1990, nos leaders doivent se référer à ses écrits qui font gagner la chine aujourd’hui dans tous les domaines.

 
Jacob ATA-AYI
 

Laisser un commentaire