Togo/Comment ce braqueur béninois a-t-il réussi à se faire établir une carte d’identité togolaise valide ?

image_pdfimage_print


L’affaire fait grand bruit au Bénin. Le nommé Nagnonhou Adongnilo Abel, 41 ans a été appréhendé le 12 mai dernier à Fidjrossè en territoire béninois et conduit au commissariat Central de Cotonou, a appris l’Agence de presse Afreepress.

Il est reproché à cet homme de 41 ans, le vol à main armée commis le 11 mai 2016 à Cotonou ayant permis aux malfrats d’emporter avec eux, la somme de un milliard deux cent-soixante-quatorze millions cinq cent mille ( 1.274.500.000) francs CFA.

Durant une année de cavale, le nommé Nagnonhou Adongnilo Abel a réussi à changer de nationalité. Il s’est fait établir une carte nationale d’identité togolaise du nom d’Issaka Abdel-Aziz, blanchisseur de profession et résident à Lomé.

D’où la question que tous les Béninois se posent. Comment est-il parvenu à se faire établir cette carte d’identité valide au Togo et avec quelles complicités dans l’appareil judiciaire togolais a-t-il réussi cette prouesse.

Le gouvernement du Togo va être interpellé par la République du Bénin dans cette affaire pour situer les responsabilités et arrêter les complices du malfrat qui selon toute vraisemblance, auraient partagé le fruit de son méfait avec lui, annonce-t-on du côté béninois.

A.Y.
 
afreepress
 

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*