Togo, Covid-19 : ANSAT, Attention au gaspillage des stocks !

0
1001
Ouro-Koura Agadazi, directeur général de l'ANSAT

La pandémie du COVID-19 impose l’autarcie des ressources à tous les pays. Ne maitrisant ni la mesure du temps, ni la mesure de l’espace ni les dégâts de la pandémie, chaque pays fait au mieux pour sauvegarder les ressources pour sauver sa population en cas d’aggravation de la crise alimentaire qui pourrait découler de la pandémie.

Coup de théâtre, c’est le moment choisi par le Colonel Ouro-Koura AGADAZI, le Directeur Général de l’Agence Nationale pour la sécurité alimentaire ANSAT pour proclamer fièrement l’excédent alimentaire du Togo et se proposer de voler au secours des pays voisins : « Au-delà de la satisfaction des besoins de consommation des togolais, il n’est pas exclu que le Togo puisse encore une fois venir en aide aux pays de la sous-région sérieusement affectés.. » a confié au site Arcanews l’ancien ministre de l’agriculture.

C’est donc un véritable scandale de distribuer les précieux produits stockés, soit 70 milles tonnes pour le compte de cette années à des pays qui dit-on sont sérieusement affectés.

Le Togo commence d’ores et déjà à vivre la cherté des produits alimentaires, surtout des céréales qui constituent la base de l’alimentation. Le maïs, le mil , le sorgho, le haricot et le riz connaissent une flambée de prix sur le marché.

La bonne politique pour des dirigeants soucieux du bien-être des populations serait de conserver jalousement ces stocks et les mettre d’une façon ou d’une autre à la disposition d’une population affamée.

Ailleurs, au Gabon, au Ghana, au Niger, le gouvernement a pris l’initiative de distribuer gratuitement les produits aux populations pour amortir le confinement consécutif à la pandémie du coronavirus.

S’il n’est pas possible de distribuer gratuitement ces produits, l’ANSAT aurait mieux fait de le vendre à un prix relativement abordable aux populations.

C’est le moment crucial qui choisit le colonel ministre d’annoncer l’exportation à titre d’aide aux autres pays dits sérieusement affectés comme si le Togo n’était pas affecté par la menace d la famine.

Cette sortie de Ouro Koura AGADAZI illustre assez clairement le mal qui gangrène le ministère de tutelle, de l’Agriculture qui brille plutôt par du bling-bling au lieu d’actions concrètes.

Un citoyen nous a interpellé sur la question, surpris en confiant tout simplement que cette annonce du Colonel Agadazi n’a d’autre explications : Tomber sur la tête.

Carlos Ketohou

Source : L’Independant Express (independantexpress.net)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

62 − 58 =