Togo : Fabre fera t-il du ‘’Boucan’’ pour rien ?


jpf_candidat_unique_600x400


Le leader de l’Alliance Nationale pour le Changement ANC) Jean Pierre Fabre, qui près de 4 mois après la dernière présidentielle, sort de sa léthargie politique. Le candidat malheureux de la présidentielle du 25 avril dernier donne une conférence de presse le mercredi 5 aout prochain.
 
Revenu de ce que son parti qualifie de ‘’tournée européenne’’ le week end dernier, le candidat du CAP 2015 a déclaré à l’aéroport devant ces militants venu l’accueillir qu’il n’était pas politiquement mort, « ils verront dans quelques semaines ou mois si je suis politiquement mort. Je crois que ce sont des propos d’irresponsable et eux ils ne savent pas ce qu’ils cherchent en politique ».
 
Selon des indiscrétions, il s’agira lors de cette rencontre avec la presse, de présenter un mémorandum sur l’élection présidentielle et faire le point de sa récente ‘’tournée’’.
 
De source proche de son parti, l’occasion permettra également au candidat du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015), d’annoncer la ligne de conduite pour réclamer ‘’sa victoire’’.
 
On se rappel 48 heures après les résultats provisoire de la présidentielle proclamés par la CENI donnant le président sortant Faure Gnassingbé vainqueur, le CAP 2015 s’est livré à ce que certains acteurs ont qualifié de ‘’comédie’’ en proclamant aussi Jean Pierre Fabre gagnant du scrutin.
 
Puis s’en sont suivies quelques manifestations de rues qui n’ont rien données.
 
Alors que dira Jean Pierre FABRE le mercredi prochain? Quelles seront ses actions les jours à venir allant dans le sens de la réclamation de sa victoire? Pour l’heure l’atmosphère est toujours sombre.
 
Et parlant justement d’assombrissement le CAP 2015 depuis un moment broie du noir. La preuve, le parti santé du Peuple du Dr Georges William KUESSAN a mis fin depuis mardi 28 juillet dernier à son parcours avec le CAP 2015.
 
Puisque selon le Dr, le protocole d’accord qui a vu naitre ce regroupement permet que «chaque parti membre a le droit de retrouver sa liberté et poursuivre son chemin ».
 
Plus encore Kuessan soutien que « Le meilleur moment de réclamer la victoire d’une élection, c’est en période post-électorale immédiate. Trois mois après les élections, nous n’avons pas pu avoir la victoire que nous avons réclamée ensemble, il faut scruter d’autres voies » ; conclut celui-ci.
 
Une position qui visiblement n’est pas dans le cahier de charge de l’ANC puisqu’elle dit continuer par réclamer la victoire de son candidat Jean Pierre Fabre.
 
Mais notons que lors d’une interview accordée aux confrères de la chaine Africa 24 Eric DUPUY secrétaire national à la communication de L’ANC a reconnu que la stratégie de lutte menée depuis 2010 n’a rien donnée. Un aveu qui écarte la piste d’une quelconque manifestation de rues.
 
Quelle sera alors la nouvelle stratégie de lutte du CAP 2015 ? La rencontre de mercredi est très attendue.
 
source : Courrier d’Afrique
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *