Togo : Faure Gnassingbé veut tirer tous les ‘enseignements politiques’ de la crise

0
219


En conseil des ministres ce vendredi à Lomé, le gouvernement togolais a accordé une part importante à la crise politique togolaise et aux décisions prises par la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) pour une sortie de crise.
Prenant la parole à la suite du premier ministre, Komi Sélom Klassou, le chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a insisté sur la nécessité de tirer tous les ‘enseignements politiques’ par rapport à la situation que le pays vient de traverser.
Il a invité les membres du gouvernement à être davantage ‘attentifs’, individuellement et collectivement, aux messages et aux aspirations profondes des Togolais dans un esprit de loyauté et de fidélité aux missions qui leur sont confiées.
Se référant aux décisions de la CEDEAO relatives à la situation sociopolitique du Togo, il (le chef de l’Etat) « a réitéré sa ferme détermination à poursuivre ses efforts pour une issue définitive et durable à la situation qui a prévalu, en continuant de rassembler la classe politique et la société togolaise autour des défis et objectifs communs de paix, de sécurité, de stabilité et de progrès économique et social », indique le communiqué du conseil.
Faure Gnassingbé s’est aussi réjoui de la mobilisation du gouvernement et des populations togolaises, notamment celles de Lomé et ses environs, pour la réussite des trois (3) sommets que le Togo a abrités les 30 et 31 juillet derniers. Il s’agit du Sommet conjoint CEEAC-CEDEAO, du sommet de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) et du sommet de la CEDEAO.
« Ces sommets importants ont été marqués par un franc succès tant au niveau de la participation que dans leur déroulement et dans les conclusions et décisions qui en sont issues. Cette réussite est une reconnaissance réaffirmée pour notre pays tout entier, son image et sa réputation », a déclaré M. Gnassingbé.
Le premier ministre a, selon les informations, prié Dieu de continuer à donner au chef de l’Etat, la santé, le courage et la sagesse nécessaire afin qu’il puisse mener le Togo vers une émergence pour le bien des populations.
 
Global actu
 

Laisser un commentaire