Togo : Faure , un gros timide ou qu’il nous a fait économie de vérité sur son âge réel


2005, nombre de « Gnassingbélandais » même s’ils n’aimaient pas la manière dont « Faure-vi » avait accaparé le fauteuil présidentiel, était un tout petit peu content qu’il soit un « dékadjèvi agbodjan djan » (jeune homme plein de vie).
 
Selon les chiffres officiels, il était alors âgé de 39 ans. Ainsi donc, ils s’attendaient à ce qu’il pose des actes qui forcent leur administration. D’habitude, c’est au cours des campagnes présidentielles qu’il sillonne le pays pour se présenter à ses administrés et les inviter à lui accorder un mandat.
 
faure_ndjamena


Une occasion pour le locataire du Palais de la Marina de descendre de son piédestal et de montrer aux populations qu’il sait vraiment se trémousser. Par exemple, il peut danser du couper décaler, du Gweta, du Gazo, du Naïja, du reggae, etc. Lors des Evala, il peut se lâcher en dansant du Kamou avec ses oncles. C’est bon pour la santé. On n’a jamais vu l’homme se défouler, se lâcher comme le fait son homologue « Bamako Bama ».
 
Le président « Statois » fait tout avec élégance. Quand il monte dans l’avion ou joue au basket, c’est classe quoi. Il doit sûrement être beau à voir lorsqu’il fait « kpaka kpaka » aussi. L’homme n’hésite pas à pousser les chansonnettes lorsqu’il en a l’occasion. On l’avait déjà entendu fredonner le célèbre Let’s Stay Together de Al Green, ou plus récemment entonné un touchant « happy birthday » pour les 18 ans de sa fille.
 
« Bamako Bama » est un mélomane averti. Peu avant d’aller prononcer son discours en soutien à Hillary Clinton lors de la convention démocrate, le président des Etats-Unis a été surpris en train de préparer son entrée sur scène au rythme de Lose Yourself, du rappeur Eminem. Il balançait la tête en mode west coast sur du bon hip-hop, un style musical dont le président est un grand fan.
 
On n’a jamais surpris le « p’ti » balancer la tête sur une chanson. On va finir par croire que notre gentleman de président est un gros timide ou qu’il nous a fait économie de vérité sur son âge réel. En tout cas, les Togolais veulent le voir à l’œuvre durant ce 3è mandat.
 
Source : Liberté