vendredi 26 février 2021

Togo : Gilchrist Olympio reçu à Abéokouta par Olusegun Obasandjo

gil_faure_500
« C’est ce qui pouvait arriver de mieux pour le Togo dans la sous-région », c’est en ces termes que l’ancien président de la République du Nigeria, Olusegun Obasandjo a apprécié l’accord intervenu en 2010 entre l’Union des forces de changement (UFC) et le Rassemblement du peuple togolais (RPT), parti au pouvoir dissous en avril 2012.
 
Cette déclaration de l’ancien Chef d’État nigérian a été faite à Abéokouta lundi en marge d’une visite de courtoisie que le président national de l’UFC a effectuéedans ce pays. « À l’invitation de son frère et ami, le président Olusegun Obasandjo, ancien président de la République sœur du Nigeria), le Président national de l’Union des Forces de Changement (UFC), Gilchrist Olympio, s’est rendu au Nigeria, le lundi 4 mars, précisément à Abéokouta. Cette rencontre a permis aux deux personnalités de discuter, entre autres, de la situation politique togolaise et de l’évolution sociopolitique et économique de l’Afrique de l’ouest en particulier et de l’Afrique en général. Elle a été aussi l’occasion pour Gilchrist Olympio de féliciter le président Obasanjo dont c’était l’anniversaire le 5 mars passé », écrit le site d’information de ce parti.
Les échanges entre ces deux personnalités, selon l’UFC, ont porté sur les élections qui sont en vue au Togo et sur la situation sociopolitique du pays. « Le président Obasandjo a réaffirmé tout son soutien à l’accord intervenu entre l’UFC et le parti au pouvoir comme il l’avait déjà fait, il y a bientôt trois ans », rapporte le parti.
Olusegun Obasandjo, alors président de la République du Nigeria s’était fortement impliqué en 2005 dan le règlement de la crise de succession qui avait secoué le Togo après le décès le 5 février 2005, du Général Gnassingbé Eyadema.
Olivier A.
afreepress

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *