Togo – Grève dans le secteur de la justice : Malgré les pressions les huissiers tiennent bons

0
201

magistrats_greve_500
 
Portes et fenêtres closes, magistrats et avocats se promenant avec les dossiers en mains, les clients sous les arbres et aucun dossier plaidé telle est la situation qui a prévalu ce jeudi matin au tribunal de Lomé.
 
La tension a monté d’un cran au second jour de la grève de 72 heures des greffiers du Togo quand la veille le ministère de la justice a intimé l’ordre au chef greffier et au président du tribunal de première instance de Lomé de noter les grévistes à qui des retentions salariales seront effectuées.
Cette nouvelle a mis en courroux les greffiers qui ont décidé de tenir une assemblée générale pour décider de la conduite à tenir.
 
Mais là la surprise viendra de la fermeture de la grande salle d’audience du tribunal décidée par le ministre de la justice pour empêcher la tenue de cette assemblée générale.Qu’à cela ne tienne, les greffiers ont pu tenir l’AG dans une salle non loin de là où unanimement ils ont décidé de la poursuite du mouvement jusqu’à son terme.
 
Les greffiers réclament de meilleures conditions de vie et de travail. Ce mouvement fait suite à un mouvement enclenché par les magistrats qui demandent aussi l’application de leurs statuts voté en début d’année par l’Assemblée nationale.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

44 + = 48