Togo – J-P Fabre : « Il fut un temps, Me Agboyibo et moi on ne s’entendait pas… »

0
1290
Jean-Pierre FABRE président de lANC

Les hommages s’enchaînent après le décès de Me Yawovi Apollinaire Madji Agboyibo, président « fondateur » du Comité d’action pour le renouveau (CAR). A l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), la disparition de l’ancien Premier ministre, à l’âge de 77 ans, est une grande « perte » pour la nation. Surtout qu’il fut l’un des acteurs de l’avènement du processus démocratique au Togo.

Monsieur le Maire Jean-Pierre Fabre, président de l’ANC, garde encore le souvenir de l’homme qui a été l’origine de l’Accord Politique Global (APG) entre les acteurs politiques togolais le 20 août 2006. L’ancien chef de file de l’opposition se rappelle les bons moments passés avec son « aîné » et son « confrère ».

« Me Agboyibo est un homme politique avec lequel j’ai eu toute sorte de relations. Il fut un temps, lui et moi, on ne s’entendait pas. Et puis, petit à petit, il m’appelle et on discute. Ces derniers temps, il venait chez moi à la maison, on discutait des questions d’actualité. J’avais demandé de ses nouvelles dans la semaine, on m’avait dit qu’il allait bientôt rentrer. Sa mort nous affecte tous », a confié Jean-Pierre Fabre.

Le Maire du Golfe 4 dit également qu’il a déjà contacté les responsables du CAR et les membres de la famille de l’illustre disparu. « C’est une triste nouvelle, j’ai parlé avec les responsables de son parti, j’ai envoyé des messages de condoléances aux membres de sa famille, à son fils aîné Pascal… C’est une perte. 77 ans ce n’est pas suffisant pour mourir », a poursuivi le président de l’ANC.

Notons que c’est le samedi 30 mai dernier à Paris que Me Agboyibo est décédé des suites d’une courte maladie.

Godfrey A / par icilome

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 31 = 33