Togo : La CELI Moyen Mono a pris feu

0
392


Un incendie au siège de la Commission électorale locale indépendante (CELI) a réveillé les populations de Moyen-Mono cette nuit aux environs de 2h30. Un incendie dont on ne connaît pas encore l’origine, selon les témoins.

Ce n’est plus un secret pour personne. Le régime de Faure Gnassingbé organise des élections législatives sous tension. Les organisations de la société civile, les religieux et les principaux partis de l’opposition (réunis dans la Coalition des 14) ont appelé en vain à un report de ces élections pour éviter le pire au Togo.

Mais le régime s’entête toujours à les organiser. Ces élections qui vont se tenir demain jeudi 20 décembre. Hier, les corps habillés ont voté par anticipation sur toute l’étendue du territoire national. Déjà, le gouvernement, à travers le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général Yark Damehame menace ceux qui seront tentés d’empêcher le bon déroulement de l’opération de vote demain.

C’est dans cette atmosphère tendue que la CELI de Moyen-Mono a pris feu dans la nuit de mardi à mercredi. Selon les informations, le bâtiment qui abrite le siège de cette CELI appartient à L’Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo. Celle-ci a loué ce bâtiment à la CENI qui en a fait le siège de la CELI de la localité.

Or on sait tous que cette église fait partie des confessions religieuses qui demandent le report de ces élections. Alors qui a posé cet acte, et pour quelle raison ?

Pour l’heure, on n’a pas encore le bilan des dégâts causés par cet incendie.

Nous y reviendrons.

I.K
 
source : icilome
 

Laisser un commentaire