Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Togo : La coalition des 14 solidaire envers le PNP mais tiendra...

Togo : La coalition des 14 solidaire envers le PNP mais tiendra ses meetings

- Advertisement -


La désolidarisation du Parti national panafricain (PNP) Tikpi Atchadam des prochains meetings que la coalition des 14 partis politiques de l’opposition togolaise compte tenir dans plusieurs villes du pays, notamment Mango, Bafilo et Sokodé, ne va pas ébranler ce regroupement. La coalition des 14 tiendra ses meetings mais dans le même temps, se montre ‘solidaire’ de ce parti.
Cette information vient de la coordinatrice de la coalition des 14, Brigitte Adjamagbo Johnson. Selon elle, ce n’est pas la première fois que le PNP ne participera pas à des manifestations organisées par la coalition. Mais cette fois-ci, les raisons avancées par le PNP pour ne pas s’associer aux prochaines manifestations du regroupement sont ‘préoccupantes’ : « Ils ne veulent pas se joindre aux meetings parce que le régime est susceptible de semer des troubles et les mettre sur le dos du PNP ».
Pour elle, la moindre des choses quand un groupe a à son sein un membre qui a ce genre de problème, il faut se montrer solidaire.
« Se montrer solidaire, c’est d’accepter qu’ils ne puissent pas s’associer à ces manifestations, quand vous avez tout fait pour les convaincre et que vous alliez de l’avant dans la mesure où cela ne mette pas en cause ce qui vous unit fondamentalement : obtenir l’alternance et mettre ce pays sur les rails de la démocratie », a-t-elle indiqué ce mardi dans une émission interactive sur la radio Victoire FM.
A en croire la coordinatrice de la coalition des 14, il relève des responsabilités usuelles des partis politiques membres de la coalition de participer ou non à des manifestations par elle organisées.
La secrétaire générale de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) est également revenue pour la première fois sans langue de bois sur l’éventuel conflit de leadership qu’il y a entre deux partis politiques au sein de la coalition, à savoir l’Alliance nationale pour le changement (ANC) de Jean-Pierre Fabre, le chef de file de l’opposition et le PNP de Tikpi Atchadam, celui par qui la crise politique s’est accentuée à partir des manifestations du 19 août 2017.
« Je ne trouve pas extraordinaire que des partis développent des compétitions. Ce qui est important, c’est que ces aspirations partisanes ne doivent pas nous empêcher de développer l’objectif commun », a-t-elle relevé ajoutant qu’au sein de la coalition, il y a une règle qui prévaut, celle de la mise en veilleuse des ‘intérêts partisans’ des différentes ‘chapelles’ politiques.
Et l’objectif autour duquel les 14 partis sont réunis et pour lequel ils sont tous ‘confiants’, c’est d’obtenir l’alternance, gérer ensemble le Togo et mettre le pays sur les rails de la démocratie et du développement.
 
Global actu
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

3 + 1 =

LES + LUS

Présidentielle 2020 : Appel à un vote utile

Des citoyens lancent un vibrant appel à la population togolaise à faire un choix utile ce...

L’appel des forces du consensus démocratiques au peuple togolais pour une alternance

https://www.youtube.com/watch?v=ewTmxCOBZQ4     https://www.youtube.com/watch?v=whO8IPz0PVI

Elections Présidentielles de 2020 au Togo; la MFWA Demande la Sécurité des Médias et un Accès Ininterrompu à Internet

Le 22 février 2020, les Togolais se rendent aux urnes pour élire un président. Sept candidats se présentent à...

Entreprenariat/ La MSO, une réponse ingénieuse pour accompagner la jeunesse africaine

La Maison du Savoir et des Opportunités se structure pour répondre aux besoins des populations togolaises et de toute...

Menace de coupure d’Internet pendant l’élection présidentielle : Une coalition internationale interpelle le régime togolais

Dans une lettre adressée à la ministre de la Poste, de l’Economie Numérique et des Technologies de l’Innovation,...