Togo : la communauté nigérienne perd 8 personnes dans un incendie à Lomé

image_pdfimage_print


La fête de Tabaski prévue pour ce mardi 21 août au Togo, selon le communiqué rendu public par l’Union musulmane du Togo (UMT), ne sera pas belle pour la communauté nigérienne au Togo. Cette communauté a perdu ce dimanche dans un incendie dans le quartier de Hédzranawoé à Lomé, non loin de l’ancien bar ‘Novita’, 8 des siens.

Un incendie d’origine pour le moment inconnue, a surpris et ravagé dans la nuit profonde les occupants de la maison qui dormaient tranquillement. Bilan, huit (8) morts et plusieurs dégâts matériels.

Le sinistre, selon les informations recueillies sur les lieux par Global Actu, aurait survenu à 3 heures de la nuit. En attendant que les informations officielles situent l’opinion sur ce qui s’est exactement produit, sur les lieux, quelques personnes estiment qu’à l’origine du drame, il y aurait un court-circuit, une bougie ou un gaz butane.

« L’incendie a survenu après une coupure de courant. Nous avions fait appel aux sapeurs-pompiers mais jusqu’à ce qu’ils ne viennent, il y a eu beaucoup de dégâts, 8 personnes sont mortes », a déclaré un riverain, témoin oculaire.

Sur les lieux, plusieurs personnes composées de curieux et surtout des parents et des amis des victimes. Les riverains disent que c’est la première fois qu’un tel événement se produit dans les parages.
 
Global actu
 

Commentaires

comments

Laisser un commentaire

Saisissez votre mail.

*