Accueil OPINION TOGO : La prophétie Ahmadou Kourouma « Le vote des bêtes...

TOGO : La prophétie Ahmadou Kourouma « Le vote des bêtes sauvages »

- Advertisement -

A- Un crime non jugé dans une dictature arbitraire.

Permettez-moi par ces citations de cogiter et d’illustrer le cas du Togo, notre pays l’or de l’humanitésous les Gnassingbé.

« Un dictateur n’est qu’une fiction. Son pouvoir se dissémine en réalité entre de nombreux sous-dictateurs anonymes et irresponsables dont la tyrannie et la corruption deviennent bientôt insupportables. Gustave Le Bon Anthropologue, Médecin, Psychologue, Scientifique, Sociologue (1841 – 1931)

Si l’injustice et la corruption ne gangrenaient pas les sociétés africaines, l’Afrique serrait le continent le plus puissant. Jean-Baptiste Gbamon Zebelamou »

Tout commença un treize Janvier 1963, où le seul président élu démocratiquement par le peuple togolais son excellence Sylvanus Olympio fut assassiné par un soldat démobilisé du nom d’Etienne EYADEMA des guerres coloniales, de l’Indochine et de l’Algérie.

Un inconnu du peuple togolais qui a commis un crime crapuleux pour retrouver un emploi qui reste non jugé et impuni à ce jour.

Au Togo le crime vient de franchir un palier dans la vie politique en Afrique,  le pas de tuer gratuitement un être humain, un représentant d’un peuple dans une impunité totale depuis 56 ans sans jugement.

Il a tué pour avoir un emploi dans la jeune armée en formation au Togo au lendemain de l’indépendance et il a continué à tuer avec une machine infernale  tous ceux qui veulent lui barrer la route, veulent s’opposer à lui et à son clan, dans un système arbitraire où lui et son clan ont « L’épée de Damoclès ».

A travers son livre « il était une fois Eyadema » il nous a présenté son père, un ouvrier qui s’est révolté sur le terrain de l’injustice professionnel et a perdu la vie et non pas un homme qui par ses valeurs humanistes a porté secours au peuple sous la colonisation.

B- Un pouvoir militaire par slogandémocratique

« Les togolais ont  bu le calice jusqu’à la lie »

Un dictateur n’a pas de concurrent à sa taille tant que le peuple ne relève pas le défi.François Mitterrand Homme d’état, Président (1916 – 1996)

Je lance un appel au peuple de se mobiliser autour d’un leader à l’écoute du peuple  qui rassemble trois togolais sur quatre afin de rendre possible l’alternance au plus tard en 2020.

Le pays est très abimé et nous avons besoin d’un leadership capable de faire travailler ensemble les togolais dans les cinq premières années  pour rattraper le retard des années perdues.

Nous les Togolais avons besoin d’un leadership capable de mettre de côté son égo et penser d’abord Togo et peuple togolais.

Nous ne voulons pas un parti unique comme hier où la seule volonté d’Eyadema Etienne valait l’expression de la volonté du peuple comme dans la dictature nord-coréenne, Roumaine.

Il lui suffisait de mettre le pourcentage qu’il voulait, 99%, avec tous les attributs du guide bien aimé.

Son fils Faure Gnassingbé fait la même chose pour les élections au Togo.

Comment un peuple pendant 18 mois s’est révolté pour changer la direction de la gouvernance au Togo, pourrait sans aucune amélioration matérielle, ni philosophique se lever pour aller voter pour celles et ceux qui ont endeuillé le pays, ses bourreaux, ceux qui les ont rendu veufs, veuves, orphelins, handicapés.

C’est le vote des bêtes sauvages comme l’a prédit Ahmadou Kourouma.

Qui vote rpt-unir au Togo ?

Les pratiques Frauduleuses multiples jalonnent les élections au Togo :

Les chiffres changent au gré des princes de la dictature, les recensements au cours d’une année sont différents.

Ce qui comptent c’est d’organiser les élections, qu’elles soient frauduleuses, ou pas, « les bêtes sauvages et les morts viendront voter »

1 La fraude portant sur la composition du corps électoral qui vise à l’élimination indue des électeurs a priori défavorables, et à l’inscription indue des électeurs a priori favorables à l’opposition.

La fixation de délais courts pour l’inscription sur les listes électorales avec un lieu d’inscription centralisé ou distant, ou une procédure compliquée.

Ce type de disposition limite naturellement le nombre d’électeurs inscrits au nombre de citoyens informés, que l’on peut sélectionner.

 Dans le cadre d’un vote par circonscription : le déplacement d’électeurs (mais sans inclure le découpage électoral, voire parfois le charcutage électoral.

Dans le déplacement d’électeurs, des personnes enregistrées dans deux circonscriptions, se déplacent pour voter dans la circonscription où ils ont une résidence secondaire, plutôt que dans celle qu’ils habitent la plupart du temps

En effet ces manipulations ont lieu avant le scrutin,

Dans le cadre d’un vote sur plusieurs lieux : le vote multiple (par inscription sur les différentes listes)

Le secret sur la composition du corps électoral.

Ce type de disposition empêche de connaître le pourcentage des suffrages exprimés sur le nombre d’électeurs potentiels.

Le vote des absents : il s’agit de faire voter des gens qui ne votent pas, qui donc n’iront pas vérifier l’erreur.

 Cela inclut évidemment des « personnes âgées », voire, si on en croit certaines rumeurs, des morts.

 Pour cela, il suffit de présenter des procurations ou autres artifices similaires.

 Le bourrage d’urne dont on peut considérer qu’il s’agit d’une variante, cette fraude ne risque pas de multiplier au-delà du raisonnable le nombre de bulletins puisque le vote est associé à un électeur réel.

Lors du dépouillement, le fraudeur, à l’aide d’une mine de crayon, rature les bulletins qui lui sont défavorables afin qu’ils soient comptés comme nuls.

Les militaires courent avec les urnes et lancent des gaz lacrymogènes pour disperser les électeurs.

Fraude portant sur la proclamation des résultats

Il convient donc de se méfier de tout délai entre la fin du scrutin et la proclamation des résultats tout comme de la centralisation excessive des résultats nécessitant le transport sur de longue distance des bulletins dépouillés et des documents de scrutinage. Le transport est un moment favorable à la disparition d’une partie des bulletins (cette disparition tient compte des résultats précédents pour une région donnée).

Fraude portant sur la campagne électorale

Elle peut revêtir diverses formes : distribution des cadeaux, achat des consciences, menaces.

Le rejet des candidatures adverses

En interdisant de se présenter aux candidats adverses, par exemple, en refusant un agrément de candide Fraude via les procurations

Une autre méthode consiste à connaître des électeurs qui seront absents le jour de l’élection et qui n’ont pas fait de procuration pour voter. Il suffit alors de faire de fausses procurations pour ces gens-là, mais il faut être sûr que ces électeurs ne reviendront pas voter.

Quelques cas emblématiques

Régulièrement, le Conseil constitutionnel annule plusieurs votes pour irrégularité.

Pour y remédier

*Il convient d’utiliser des urnes transparentes, de comptabiliser le nombre de votants pour s’assurer que le nombre de bulletins correspond, de limiter les manipulations qui cachent l’urne et son contenu (notamment le transport : il faut donc dépouiller sur les lieux du vote), de s’assurer de la fiabilité du vote.

*Faire appliquer la loi pour les fraudeurs, (prison, privation de la citoyenneté, amende)

C- Crimes Economiques :

Toutes les richesses du pays sont à leur disposition, comme les jolies femmes.

Dans le slogan du rpt-unir il est dit « se servir non, servir le peuple oui » mais dans la pratique quotidienne les togolais assistent à la propagation de la corruption, du vol, des braquages et des détournements de deniers publics.

C’est comme cela que nous n’avons jamais eu  des infrastructures de santé, des établissements scolaires pour favoriser le développement et pour soigner la population.

 Les hôpitaux construits par Sylvanus Olympio du nord au sud sont négligés, deviennent insalubres où tout manquent.

Au Togo des Gnassingbé l’école est obligatoire et gratuite mais il n’y a ni les salles de classe ni les professeurs pour donner les cours.

Ce sont les habitants des faubourgs, des campagnes, qui cotisent pour recruter des instituteursauxiliairespour donner les cours aux enfants sous l’arbre avec des briques.

A ce jour le seul grand lycée construit au Togo sous Sylvanus Olympio demeure le lycée de Tokoin de Lomé comme référence.

La presse est bâillonnée, la justice est aux ordres des princes de la dictature.

Toutes les valeurs de la démocratie se trouvent dans des discours élogieux, et le peuple est maintenu dans l’esclavage, dans la misère.

A chaque revendication de mieux vivre, la réponse du dictateur se trouve dans l’insécurité organisée, vol, assassinat, kidnapping, tortures, arrestations arbitraires, harcèlements policiers, intimidation de la famille, la liste est très longue comme dans le système fasciste d’un autre temps.

Pour conclure, je vous invite à cogiter sur la citation de GandhiHomme politique, Philosophe, Révolutionnaire 

« L’épée de la résistance passive n’a pas besoin de fourreau et nul ne peut en être dépossédé par la force ».

Jacob ATA-AYI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

88 − 84 =

LES + LUS

Togo, Prostitution : Le mode opératoire des proxénètes de Bar à Lomé

Le phénomène de la prostitution à Lomé se repend du centre-ville aux quartiers périphériques où les bars...

Guinéen : Et Alpha Condé vit son 19 août !

photo@RFI Depuis quelques jours, la Guinée est en ébullition. Ceci, du fait de la mobilisation populaire du peuple...

Folly Satchivi : « Il y a risque que je retourne en prison »

Le mouvement « En Aucun Cas » n’entend pas laisser Faure Gnassingbé briguer un quatrième mandat au...

Politique : Me Yawovi Agboyibor recommande la recomposition de certaines institutions avant la présidentielle de 2020

Le Comité d’action pour le Renouveau (CAR) était face à la presse, mercredi 16 octobre 2019 pour...

Justice : Folly Satchivi libéré par « grâce présidentielle »

Folly Satchivi Le chef de l’État togolais Faure Gnassingbé a accordé ce mercredi, une « grâce présidentielle »...