Togo : le Col. Madjoulba tué avec sa propre arme ?

0
3193
photo@La Nouvelle

D’après certaines sources, les premiers résultats de l’enquête sur l’assassinat du Col Madjoulba, dans la nuit du 3 au 4 mai dernier, sont déjà connus. Et ces premiers résultats, d’après nos confrères de Togotimes qui citent rfi, révèlent que le commandant du 1er bataillon d’intervention rapide (BIR) a été assassiné avec sa propre arme.

Les Togolais attendent toujours les résultats de l’enquête sur l’assassinat du Col Madjoulba en mai dernier dans son bureau. Selon les informations, « les expertises balistiques réalisées par la France et le Ghana ont révélé que le commandant du 1er bataillon d’intervention rapide (BIR) a été assassiné avec sa propre arme, un revolver de marque Beretta. Il faut préciser que dans le cadre de ces enquêtes, le juge en charge de l’affaire a lancé une commission rogatoire dans le but de faire auditionner plusieurs militaires.

Les experts français en charge de l’enquête, étaient chargés de comparer la balle retrouvée sur le corps du commandant du BIR avec 152 douilles provenant de 76 armes différentes saisies par les autorités togolaises. Les douilles avaient été envoyées, à cet effet,  fin juin dernier en France. Il en est de même auprès des autorités ghanéennes dont leur expertise a également été sollicité.

Selon les informations, « Les résultats [des deux expertises] sont les mêmes ». Le Col Madjoulba a été assassiné avec sa propre arme.

Il faut dire que les choses se précisent peu à peu dans le cadre de ces enquêtes.

La Rédaction Togoactualite.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

6 + 3 =