Togo: le meeting de la Dynamique Mgr Kpodzro interdit

1
1641

Le gouvernement togolais ne compte pas autoriser le meeting projeté par la Dynamique Mgr Kpodzro pour le 4 octobre prochain. Le rassemblement prévu à Baguida dans la banlieue Est de Lomé devrait être une occasion de contestation du pouvoir de Faure Gnassingbé. Les initiateurs assurent que ce meeting permettra d’exiger le rétablissement de la vérité des urnes.

Selon les informations émanant du ministère en charge de la sécurité, le gouvernement n’entend pas autoriser un quelconque meeting fut-il de la Dynamique Mgr Kpoddzro.

« Nous sommes en période d’état d’urgence sanitaire. Si les organisateurs étaient eux-mêmes responsables, ils ne programmeraient pas une telle activité », justifient les services sécuritaires.

Ce meeting est le véritable premier qu’organise la Dynamique Mgr Kpodzro depuis l’élection présidentielle du 22 février 2020.

Mais depuis le début de la pandémie à coronavirus, le gouvernement a interdit tous les rassemblements de plus de 15 personnes. Une mesure qui vise à rompre la propagation du virus.

Les responsables de la DMK estiment que l’interdiction de cette manifestation sera une provocation de la part du pouvoir en place.

« Nous sommes des partis politiques et nous devons mener des activités. La Covid-19, nous sommes obligés de vivre avec. Cela peut encore durer. A cause de cette maladie, on va nous empêcher de faire un meeting en tant que formation politique ? Si on le fait, c’est de la provocation, c’est qu’on veut tout interdire dans le pays », a estimé Fulbert Attisso le week-end dernier.

A noter également qu’il y a 2 mois, le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales a déclaré que la DMK n’a pas d’existence légale, parce que n’ayant pas été enregistré et ne disposant pas de récépissé.

source : togobreakingnews

1 COMMENTAIRE

  1. On doit apprendre à vivre avec cette maladie- l’humanité a été toujours ainsi: avant c’était la peste ensuite d’autres maladies qui ont décimé une grande partie de la population mondiale; et les escarpés continuent la vie. Donc coronavirus ne doit pas faire arrêter la vie et arrêter les efforts des populations à s’organiser pour un soulèvement populaire pour chasser ce clan nauséabond de minables criminels.
    Le Mali a chassé le farfelu dormeur IBK en plein Corona virus .
    Le régime rpt-unir a peur seulement et prend le virus comme un prétexte comme si sans le virus il avait accordé ou accepté de telle initiatives…. ceci revient aux populations elles mêmes de prendre conscience de leur propre misère?
    On a vu une marche spontanée des femmes à Sokode récemment malgré la présence militaire; oui justement c’était parcequ’elles étaient atteintes dans leur âme même et ont décidé soit de se faire entendre ou de mourir…. c’est comme ça. Si la population souffre vraiment; elleS n’aurait pas besoin d’un leader ou d’une réunion préparatoire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

8 + 2 =