Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Togo : Les confidences de Foly Satchivi au CACIT

Togo : Les confidences de Foly Satchivi au CACIT

- Advertisement -


Le mouvement « En aucun cas » anime une conférence de presse ce mardi au siège d’Amnesty International à Lomé, selon les informations reçues par Global Actu.
En attendant de savoir si cette rencontre avec la presse aura lieu ou pas, le premier porte-parole du mouvement « En aucun cas », en détention à la prison civile de Lomé depuis jeudi dernier pour rébellion et apologie des crimes et délits, a fait des confidences au Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT).
Foly Satchivi, lit-on sur le site du CACIT, dit que c’est plutôt chez lui à la maison où les forces de l’ordre l’ont conduit à la suite de son arrestation, que celles-ci ont déchiré la banderole qui devrait servir lors de la conférence de presse interdite.
Veut-il dire qu’il n’a pas déployé sur les lieux de la conférence de presse interdite sa banderole ? Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette affirmation va à l’encontre des propos du ministre de la Sécurité et de la protection civile, le général Damehame Yark, qui avait déclaré que le jeune activiste a été arrêté pour avoir nargué les forces de l’ordre, parce qu’il a, dit-il, « passé outre les injonctions et déployé sa banderole ».
« La déclaration liminaire, le cachet et la banderole étaient tous à la maison, preuve que je n’avais pas l’intention d’organiser la conférence », raconte-t-il à l’organisation présidée par Mahoulé Spéro.
Les charges retenues contre Foly Satchivi sont la rébellion et l’apologie des crimes et délits. La rébellion est réprimée à l’article 498 du nouveau code pénal et est punie de 2 à 3 mois d’emprisonnement. L’apologie des crimes et délits est prise en incriminée par l’article 522 et est punie de 3 à 5 ans d’emprisonnement.
Le conseil du détenu estime qu’il n’y a pas grand-chose dans le dossier retenu contre son client.
 
Global actu
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

5 + = 11

LES + LUS

Présidentielles en 2020/ Togo-Guinée-Côte d’Ivoire : Trois pays à risques

photo@L'Alternative  La période 2020-2021 verra une concentration d’élections présidentielles en Afrique de l’Ouest. Une demi-douzaine de pays...

Education et œuvre sociale : Le Lycée d’Ahépé aura un centre d’écrit de Bac2, grâce au groupe Dunenyo

Kokou Didier Agbemadon Dès l’année prochaine, les futurs bacheliers d’Ahépé, une localité située à plus de 70...

Préparation à 2020; Pouvoir et opposition : état des lieux … . De pseudo prophéties sur l’alternance

Les soucis du commun des Togolais sont sans doute loin de ces considérations. Où trouver les moyens pour...

Police fiscale de lutte contre le financement du terrorisme La mise en place de l’arsenal de répression se poursuit

Le ministre de la Insécurité et la NonProtection civile le « général » Damehame Yark | Photo : DR

Convention d’investissement avec MM Mining : Fer, manganèse, bauxite, chromite, etc. concédés contre quel chemin de fer ?

De la gauche vers la droite Le ministre Adedze et les députés Aka Jacqueline et Kodjo Djissenou lors de la...