Togo : Les dessous de l’exil de Tikpi révélés par Ouro Djikpa Tchatikpi

0
7148
L’ex-conseil spécial du président national du PNP, Ouro-Djikpa Tchatikpi | Photo : DR

Ouro Djikpa Tchatikpi donne les nouvelles de Tikpi Salifou Atchadam, le président national du Parti national panafricain (PNP). L’Ex-Conseiller du leader du PNP a déclaré dans un message audio  que M. Atchadam a vendu la lutte pour l’alternance qu’il a entamée en 2017 au détriment d’un poste dans l’entreprise de Bolloré en Guinée Conakry. Il révèle par la même occasion que le fondateur du PNP a été dissuadé par le Président Guinéen, Apha Conde qui lui aurait conseillé d’abandonner son projet de conquérir le pouvoir. Accusé de vouloir se présenter aux élections du 22 février 2020 et de prendre certaines décisions sans le consentement de son parti, Ouro Djikpa Tchatikpi, sera purement et simplement exclu du PNP.
Mais ce dernier, qui depuis quelques temps ne s’est pas réellement prononcé sur la question, va à travers un audio en langue Tem, donner sa version des faits et faire certaines révélations accablantes sur le Président National du parti, Tikpi Atchadam. 

Selon Ouro Djikpa Tchatikpi, s’il a été évincé du parti, c’est bien parce que son Président qui n’est autre que Tikpi Atchadam, a commencé par sentir que les populations ne lui faisaient plus confiance « à cause de sa fuite ».

Et retournaient leur confiance à « Djikpa Tchatikpi », resté seul à maintenir sur le terrain le mouvement de contestation.

Le comble sera qu’ « Atchadam était étonné qu’après mon arrestation, je n’ai pas été conduit en prison, et donc, il pensait que j’ai négocié avec le pouvoir. Alors qu’en réalité, c’est l’Allemagne qui s’était interposée en ma faveur puisque je détiens une nationalité allemande avec trois enfants de la même nationalité », a signifié Ouro Djikpa. 

Des révélations sur Atchadam
En effet, Ouro Djikpa Tchatikpi, qui en l’absence du président du PNP, a poursuivi sur place la lutte de contestation, note que Tikpi Atchadam a par contre lui, abandonné la lutte en chemin en allant signé un contrat devant permettre au président Faure Gnassingbé de briguer un nouveau mandat.

Et ce, en contrepartie d’un poste dans une filière internationale de Bolloré et un salaire pour l’Imam Assan Môla de Sokodé.

Tout ceci, à la suite d’un entretien avec le Président Guinéen Alpha Condé, qui a réussi à convaincre « Atchadam de ne pas se presser pour prendre le pouvoir ».

La preuve serait que « Ouro Djikpa Tchatikpi a réagi à la suite du dépôt de candidature de Faure Gnassingbé, mais le PNP ne s’était pas opposé à cette candidature », devrait rappeler l’Ex-conseiller avant d’ajouter, « Atchadam a enfoncé Fabre et les autres puis il a abandonné la barque au beau milieu de la  mer ».

Un défi
Défiant le PNP et son président sur la véracité de ses déclarations, Ouro Djikpa conclut, « si Atchadam est garçon, s’il sait qu’il n’est pas corrompu, qu’il sorte et démente ce que j’ai rapporté sur lui ».

Avec gapola.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

54 − = 48