Togo : Les médecins cubains portés disparus !

0
13174

Elle était annoncée par le gouvernement togolais et elle est arrivée. Une brigade médicale du Contingent international de médecins cubains Henry Reeve a été accueillie par le premier ministre Selom Klassou, à la primature, le 13 avril dernier. Elle est venue apporter son expertise au Togo pour l’aider à endiguer la propagation du nouveau coronavirus sur le territoire national nous avait on dit.

Cette brigade médicale cubaine est composée d’une douzaine de médecins. Parmi eux, des épidémiologistes, pneumologues, réanimateurs, généralistes, infirmiers. Selon les autorités togolaises, cette venue du contingent cubain est un partage d’expériences entre les deux équipes, fruit de la coopération entre les deux pays.

Mais bientôt un (1) mois que cette délégation de médecins cubains est arrivée au Togo, curieux est le constat selon lequel l’on ne sait exactement où elle se trouve. A priori, leurs places devraient être au sein du CHR Lomé commune. Mais nos investigations nous ont permis de comprendre qu’aucun des médecins Cubains n’est trouvable au CHR Lomé Commune, centre dédié à accueillir les personnes infectées par la COVID 19.

Comment donc comprendre que les médecins qui ont le devoir venir traiter les togolais ne sont pas sur les lieux indiqués ? Seraient-ils en train de traiter d’autres togolais d’un certain niveau ? Se demande la population.

Mais pour les personnes avisées, cette situation ne devrait en aucun cas choquer les togolais si l’on sait le pays dans lequel on est avec tout ce qui l’entoure comme anomalie.

Il n’y a pas longtemps, les mauvaises langues annonçaient le virus chez certaines autorités du pays. Des noms ont circulé dans la période qui coïncidait avec l’arrivée de ce contingent de médecins cubains.

Alors certains vont de leurs analyses en déduisant du coup que les médecins cubains sont arrivés à Lomé pas pour les togolais mais pour une catégorie donnée des togolais, les autorités et autres amis de Faure Gnassingbé pour faire court.

Puisque les pays dans lesquels les médecins cubains sont intervenus, la pandémie n’a pas disparu certes mais le nombre de cas contaminé a largement baissé. Mais c’est malheureusement le contraire au Togo. Lorsque le contingent était arrivé, le togolais comptait ses premiers cas.

En temps normal, et si les médecins étaient vraiment disponible pour l’ensemble des togolais, la pandémie devrait être à peu près sous contrôle. Aujourd’hui malheureusement, le Togo est à 11 décès avec 181 cas positifs. Que sont donc faire concrètement les médecins cubains ? Où sont-ils ? Ils sont dans la maison de ceux qui leur ont fait appel pensent certains, et pour d’autres, ils sont portés disparus.

Les togolais ont besoin de savoir tout sur la gestion de cette pandémie puisque cette situation des médecins cubains n’est que la partie visible de l’Iceberg. Toute la gestion autour du COVID pose problème.

En attendant, le Togo continue d’enregistrer ses cas au COVID 19.

Richard Aziague.

Source : L’Independant Express

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 31 = 40