Togo : L’interpellation de Me Apévon à Faure Gnassingbé


apevon-dodzi-car

La démission collective de membres du parti du Président Blaise Compaoré du Burkina –Faso, provoque des émules du côté du Togo.

Dans l’attente des réformes constitutionnelles et institutionnelles avec en fond, la sous entendue possibilité pour Faure Gnassingbé d’aller au-delà de deux mandats de cinq ans, les Togolais se montrent particulièrement sensible à l’actualité politique du côté de Ouagadougou. La fronde levée par plusieurs dignitaires du parti (CDP) de Blaise Compaoré qui ont démissionné en masse, « doit inspirer le Président Faure Gnassingbé pour l’amener à prendre des mesures urgentes et des engagements irréversibles pour la limitation du mandat présidentiel avec effet immédiat », a indiqué Me Dodji Apévon, dans un communiqué.

Le président national du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), s’est félicité « du courage et de la lucidité des responsables politiques du CDP et salué leur attachement aux valeurs républicaines dont celle de la limitation du mandat ». En effet, la démission collective de l’ex-Chef du parti et ancien président de l’Assemblée nationale, Roch Marc Christian Kaboré, de l’ancien et charismatique maire de Ouagadougou, Simon Compaoré et des anciens ministres dont Salif Dialo, homme de confiance de Blaise Compaoré, se fonde sur la dénonciation d’un « manque de démocratie au sein du parti et surtout les manœuvres tendant à la modification de l’article 37 de la Constitution en vue de faire sauter le verrou de la limitation du mandat présidentiel ».

Pour le CAR, « les crises à répétition et les guerres fratricides qui déchirent les pays africains et freinent leur développement sont presque toutes la résultante de la volonté des chefs d’état en exercice de s’éterniser au pouvoir, refusant ainsi d’entendre parler de la limitation du mandat présidentiel ».

 
koaci
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Aller à la barre d’outils