Togo : l’un des avocats de Ferdinand Ayité dans l’affaire « Petrolegate », suspendu pour 36 mois

0
933
Celestin Agbogan
Celestin Agbogan

Le président de la Ligie Togolaise des Droits de l’Homme (LTDH), Me Celestin Agbogan, l’un des avocats du conseil de Ferdinand Ayité dans l’affaire de détournement de fonds dans la commande de produits pétroliers, est suspendu pour 36 mois dont 18 avec sursis de la profession par le  Conseil de discipline de l’Ordre des Avocats.

Selon les informations rapportées par nos confrères de focusinfo, le conseil de discipline de l’ordre des avocats du Togo a, dans une décision rendue, le 13 novembre dernier, suspendu Me Celestin Agbogan de toutes activités professionnelles pour une période de 36 mois dont 18 avec sursis.

Ceci, suite à « un accident qu’il a provoqué à Tsévié en septembre dernier, alors qu’il conduisait sans permis et sans assurance ».

Il ne pourra donc plus exercer comme avocat durant 18 mois plein.

La Conseil de l’Ordre des Avocats du Togo est l’organe d’administration de l’Ordre.  Il est composé de 12 membres  qui siègent  en matière disciplinaire pour connaître des infractions contre les lois ordinales.

La Rédaction Togoactualite.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

80 + = 90