Accueil ECONOMIE Togo : Une mission de la BAD à Lomé pour la protection...

Togo : Une mission de la BAD à Lomé pour la protection de côte et la réhabilitation de la route Lomé-Cotonou

- Advertisement -

bad_pdt


Finaliser les modalités techniques et financières du projet de réhabilitation de la route Lomé-Cotonou et mener des études sur l’appui à apporter au gouvernement togolais dans le cadre de sa stratégie de lutte contre l’érosion côtière. Telles sont les deux axes de la mission qu’a mené une délégation de la Banque africaine de développement à Lomé conduite par Lydie Ehouman, économiste principale des transports.
 
Selon les informations rapportées par Togo Dépêches, la délégation de la BAD a « rencontré les populations des préfectures du Golfe et des Lacs exposées aux conséquences de l’érosion côtière, dans le cadre d’une large concertation des acteurs concernés. Les populations ont présenté leurs doléances relatives notamment à la construction d’infrastructures sociales (écoles, marchés, voies connexes…). Plusieurs réunions techniques sont inscrites à l’agenda de la délégation pour actualiser les quantités et les coûts des ouvrages afin d’optimiser le financement. Même si l’objet principal de la mission reste la construction de la route côtière, la composante environnementale est désormais inscrite, par la volonté du Chef de l’Etat, au premier plan », a appris l’Agence de presse Afreepress.
 
La mission a pris fin ce mercredi 23 mars par la « définition de l’organigramme de la structure de coordination du projet ainsi que les coûts de fonctionnement ».
 
Chaque année la mer avance de 10 à 15 mètres sur les côtes togolaises. Pour faire face à la menace, le gouvernement a élaboré depuis 6 ans, le Programme National d’Investissements pour l’Environnement et les Ressources Naturelles (PNIERN). Un programme qui a permis au pays de réalisé des ouvrages de protection du littoral d’Aného pour un montant estimé à 3 milliards de francs CFA. Le projet a permis la réfection des berges de l’embouchure du Lac-Togo ainsi que la stabilisation du littoral entre Aného et Goumou Kopé à 47km de Lomé.
 
A.G.
 
source : afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 4 = 3

LES + LUS

Justice : Folly Satchivi libéré par « grâce présidentielle »

Folly Satchivi Le chef de l’État togolais Faure Gnassingbé a accordé ce mercredi, une « grâce présidentielle »...

« La construction et la gestion des marchés relèvent des compétences propres des maires », persiste M.Fabre

Jean-Pierre FABRE « La construction et la gestion des marchés relèvent des compétences propres des maires », a une fois...

Togo : Pourquoi Faure Gnassingbe Sera Toujours Abonné aux Poubelles de l’Histoire

Comparaison n’est pas raison, mais on n’est pas bien tenté de dresser une analogie entre Faure Essozimna Gnassingbé et son homologue (...

Togo, Conséquence d’organisation des élections sur fonds propres pour favoriser les fraudes : Le gouvernement Incapable de rembourser la caution des candidats

Tchambakou Ayassor, président de la Céni. La Cour Suprême a proclamé le 18 juillet dernier les résultats définitifs...

Togo, Violence des militaires sur les forestiers à Davié : Que cache le silence du gouvernement ?

Les images sont surréalistes. Des corps habillés qui s’entredéchirent au Togo, c’est malheureusement le cas à Davié. Selon le confrère en ligne...