Togo : Ouverture de la 2ème session parlementaire

0
585

assemble_nat_06oct2015


La 2ème session ordinaire de l’année 2015 de l’Assemblée Nationale du Togo est ouverte depuis ce mardi 06 Octobre 2015, conformément aux dispositions de la loi qui prévoit que la 2ème session s’ouvre le premier mardi du mois d’Octobre. C’était en présence des représentants de quatre assemblées nationales sœurs du Togo: Bénin, Niger, Guinée Bissau et Gabon.
 
Ouverte par le Président de l’Assemblée Nationale Dama Dramani, cette session sera essentiellement consacrée à l’étude du budget et au vote de la loi de finance 2016 au plus tard le 31 décembre 2015. En marge de cette session budgétaire, il sera procédé au vote du nouveau code pénal. Dans son message de circonstance, le président de l’Assemblée Nationale du Togo Dama Dramani a salué l’excellente relation qui existe entre le parlement togolais et les autres parlements frères en occurrence, du Benin, de la Guinée Bissau, du Gabon et du Niger.
 
Prenant tour à tour la parole, les présidents des Assemblée Nationales sœurs présents à cette cérémonie, ont salué la marque de confiance qui existe entre leurs pays et la Togo en général et en particulier leurs institutions et l’Assemblée Nationale du Togo et qui explique leur invitation à prendre part à la cérémonie d’ouverture de cette session. Le président de l’Assemblée Nationale du Bénin Adrien Houngbédji a tenu à rappeler le rôle combien important que jouent les élus du peuple avant de les inviter à prendre leur responsabilité pour assurer la marche démocratique en cours au Bénin et au Togo, car pour lui, la tenue régulière des élections dans les deux pays bien que témoigne de l’avancée démocratique , ne sera suffisante qu’avec des institutions fortes. De son côté, le président de l’assemblée nationale du Niger Amadou SALIFOU a salué l’excellente relation qui existent entre le Togo et le Niger. Il en sera de même pour Sperlo Gassama, président de l’Assemblée Nationale de la Guinée Bissau qui au-delà des relations d’amitiés entre son pays et le Togo, a insisté sur le rôle combien important et déterminant qu’a joué le Togo dans la résolution des crises politiques que son pays a connu ces 17 dernières années. Enfin, Guy N’zoumba N’dama, président de l’Assemblée nationale du Gabon a au-delà de tout émis les vœux de voir les relations entre les assemblée nationale du Togo et du Gabon se pérenniser dans le temps, car selon lui, à travers les élus, ce sont les peuples qui se rencontrent.
 
L’ouverture de cette 2ème session ordinaire de l’année a pris fin sur une note festive en attendant la reprise des sessions proprement dites dans les prochains jours pour connaitre essentiellement des questions budgétaires et du nouveau code pénal.
 
source : Jean-Claude BAKALI, Lomé pour Togonews.info
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

84 − = 74