Togo : Pierre Ekué Kpodar, le dindon de la farce politique?

0
903
Pierre Ekué Gamessou Kpodar | Photo : DR
Pierre Ekué Gamessou Kpodar | Photo : DR
Pierre Ekué Gamessou Kpodar | Photo : DR

“Le sentiment du devoir, l’amour de la patrie, la sensibilité à la misère… “, C’est ainsi que l’ancien candidat à la présidentielle Pierre Ekué Gamessou Kpodar décrivait sa motivation et les raisons qui le poussaient à se présenter comme un candidat indépendant à l’élection présidentielle de février 2020.

Aujourd’hui, il est certain croire que cette motivation n’est plus. Elle s’est envolée par la fenêtre de l’incapacité et de l’imprécision.

Après son retrait de la Coalition de la Diaspora Togolaise pour l’Alternance et la Démocratie (CODITOGO) où il ne faisait pas l’unanimité, afin de se présenter à l’élection présidentielle, cet ancien cadre du FMI a séduit de son mieux les togolais ; pour quelques jours. Puis, brusquement il s’est rétracté il y a quelques semaines, au grand bonheur de Agbéyomé Kodjo.

Le candidat qui prévoyait engager des réformes de grande envergure et jamais réalisées pour redonner confiance dans les institutions togolaises aux citoyens et créer un cadre stable et équitable pour le développement du pays a disparu du paysage politique depuis peu. Rentrée sous les aisselles d’un candidat controversé.

Investir des millions et des millions dans cette course (selon les dires) et se laisser embobiner par l’idée “fabuleuse“ de Mgr Kpodzro est certainement une preuve de manque de stratégie. Le technocrate assurait pourtant ne pas être venu pour faire de la figuration ou pour servir de faire-valoir à qui que ce soit. Mais les manipulations de Agbéyomé auprès du prélat ont eu leurs effets. Il s’est fait avoir et sert de faire-valoir….

Depuis des semaines, Gamessou Kpodar est dans l’ombre. Plus de discours, plus de sortie médiatique. Il s’est fait duper par un concurrent qui n’a aucune pitié. Il se retrouve pris au piège entre son rêve de conduire le peuple à une alternance et son désir de conserver cette image d’homme humble, soumis et dévoué auprès du prélat.

Certes, un grand bagage intellectuel est nécessaire pour se faire une place dans la jungle politique, mais il faut aussi avoir la ruse des grands hommes et l’œil d’un visionnaire pour ne pas tomber dans la trappe des plus vicieux.

C’est sans doute ce qui a manqué à Ekoue Kpodar qui, au lieu de reculer pour affronter la présidentielle de 2020, il préfère tacher son image par les gonfreries meurtrières de politiciens sans scrupules. Par ironie un cadre de la dynamique Kpodzro nous a confié entre deux discussions que si Kpodar continue son aventure avec Agbeyome, il repartira du Togo en caleçon…..

Ricardo Mercier (France)

Source : independantexpress .net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

80 − 71 =