Les pluies de samedi et dimanche n’ont pas apporté que de la fraicheur. Comme à l’accoutumée après chaque précipitations, le déplacement à Lomé depuis quelques heures est devenu de la mer à boire.
Depuis les dernières pluies, l’eau a envahi des habitations comme souvent, en l’occurrence dans des quartiers dit inondables comme Bè, et Adakpamé. Toutefois, l’orientation de nouvelles infrastructures routières a créé des failles dans les périphéries du quartier Agoè. Ainsi, certains coins qui n’avaient pas de soucis d’inondations par le passé en sont victimes maintenant.
Le ministère de la fonction publique entre grèves et inondation
Le ministère de la fonction publique a été envahi par les eaux et plusieurs cartons de dossiers ont pris l’eau. Et dire que la plateforme revendicative des agents du ministère géré par Gilbert Bawara comportait un point sur la rénovation des infrastructures dudit ministère.
Tous ces événements rappellent une récente intervention au Nations Unies dans laquelle, le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé soutenait avoir entrepris des travaux grâce auxquels ces phénomènes d’inondations relèvent maintenant d’un triste passé. voir la vidéo ci-dessous!
A. Lemou
 
[iframe src= »http://www.youtube.com/embed/hnsXVh9tStM » width= »100% » height= »500″]
 
icilome
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

44 − = 35