Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Togo/Politique : Grâce présidentielle pour 44 détenus politiques

Togo/Politique : Grâce présidentielle pour 44 détenus politiques

- Advertisement -

photo@buzzdutogo.com


Le Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé a accordé la grâce présidentielle à quarante-quatre (44) détenus politiques. La mesure a été prise mercredi 30 janvier 2019 à l’occasion du premier Conseil des ministres du nouveau gouvernement.

Cette décision, indique le conseil des ministres est prise dans le souci d’un apaisement du « climat sociopolitique très tendu dans le pays depuis les événements du 19 août 2017 ».

Le Chef de l’État décide à cet effet d’accorder la grâce aux personnes poursuivies pour des faits délictueux ou criminels commis à l’occasion des manifestations de la Coalition des 14 partis de l’opposition.

Il s’agit, indique le communiqué ayant sanctionné les travaux, de dix-huit (18) prévenus déjà jugés et condamnés, purgeant leur peine dans les prisons civiles de Mango et de Sokodé.

Le Président de la République a également ordonné la libération provisoire de personnes faisant l’objet d’une procédure d’information judiciaire pour des faits criminels, en prenant toutefois soin de préserver les droits des victimes s’agissant de la suite de la procédure.

La décision concerne « 26 inculpés relavant des prisons civiles de Mango, Bafilo, Sokodé et de Lomé ». Les 44 détenus devront recouvrer leur liberté dans les heures qui viennent.

Il faut rappeler que plus de 400 autres détenus de droit commun avaient déjà bénéficié de la même mesure à l’occasion des festivités de fin d’année.

Raphaël A.
 
source : afreepress
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 54 = 59

LES + LUS

Chronique de Kodjo Epou : Les appétits d’un vieil homme de Conakry

photo@lemonde.fr A cause du refus obstiné d’un viel homme sans sagesse de tenir parole, de respecter l’engagement pris...

Guinée: Un adolescent tué et des blessés dans les heurts à Conakry

Photo@Archives. Un adolescent de 16 ans a été tué par des tirs des forces de l’ordre...

Des coquilles vides comme maires du grand Lomé : on les avait pourtant avertis

Mairie de Lomé | Archives : DR Aucune dictature au monde ne se démocratise d´elle-même; ni...

Présidentielle 2020/Conditions d’organisation: La C14 exprime ses « vives préoccupations » devant le Groupe des cinq

Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson, coordinatrice de la coalition. La coalition de l’opposition (C14) a exprimé vendredi, ses...