Togo/ Le premier inventaire forestier national bientôt disponible


foret_togo


Le Togo sera bientôt doté de son premier inventaire forestier national. L’initiative a pour objectif de mettre à la disposition du pays des données quantitatives et qualitatives de bases sur les forêts naturelles ,
 
les plantations et les arbres hors forêt dans le domaine de l’Etat, des collectivités territoriales et le domaine forestier des particuliers pour la mise en place d’une gestion durable des ressources forestières.
 
En effet, le Togo depuis quelques années connait un taux de déforestation très élevé lié entre autres aux facteurs anthropiques, aux systèmes de production agricoles non soutenable et à un cadre institutionnel et technique moins performant. Pour résoudre ce problème, il est important d’introduire un système de gestion forestier selon un critère de durabilité. C’est dans cette logique que le Togo avec l’appui de l’Allemagne dans le cadre de la coopération a initié le programme Appui au Redd+-Readiness et Réhabilitation des Forêts au Togo (ProREDD). Un programme qui comporte quatre champs d’action dont la conception et la mise en œuvre de l’inventaire forestier national.
 
Selon M .SAMA Boundjouw, cadre au ministère de l’environnement, « la conception et la mise en œuvre du premier inventaire forestier national au Togo, visent à déterminer de façon fiable le potentiel forestier de l’ensemble du territoire et à disposer d’un état de référence sur les ressources forestières et l’état de stock du carbone dans le processus incitatif de la REDD+.
 
« L’inventaire permettra de connaitre avec précision l’état actuel de nos ressources forestières et de réaliser les négociations internationales sur le mécanisme REDD+. Il servira ainsi d’outil d’aide permettant de fixer l’engagement du Togo dans la REDD+ dans un cadre plus large de développement rural », a-t-il indiqué.
 
Pour sa part, M. Andreas Schleenbaecker, Chef de Programme ProREDD+, a fait savoir que « cet inventaire forestier national est le premier du genre au Togo et dans la sous-région ».
 
« Comme vous le savez, le Togo a souscrit à l’initiative REDD+, Réduction de l’Emission dû à la Déforestation et la Dégradation des forêts qui est une initiative des nations unies, dans le contexte de lutte contre le changement climatique. Et dans ce cadre, il est important d’avoir des chiffres en matière de ressources forestières », a-t-il ajouté.
 
En prélude à la réalisation de cet inventaire des ateliers de sensibilisation ont lieu dans chaque région pour informer et sensibiliser toutes les parties prenantes sur les activités du programme dans le contexte de l’inventaire forestier national, en vue d’une bonne collaboration.
 
L’inventaire forestier consiste à évaluer les ressources d’une forêt à un moment donné. L’inventaire forestier national est donc un inventaire forestier réalisé par un pays entier grâce à des méthodes statistiques.
 
Au Togo, le secteur forestier est marqué par une carence profonde en matière de connaissances et d’informations sur l’état actuel des ressources de forêts issues des domaines de l’Etat, des collectivités et des particuliers. Ce qui empêche la gestion durable des ressources forestières ainsi que l’introduction de la REDD+ comme stratégie porteuse au Togo.
 
Hélène Doubidji
 
togotopnews
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *