Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Togo : Raflée à Agoènyivé, une femme enceinte accouche à la gendarmerie…

Togo : Raflée à Agoènyivé, une femme enceinte accouche à la gendarmerie…

- Advertisement -

photo illustration


De tout temps, l’opposition togolaise a toujours dénoncé les violences exercées sur les populations. Et surtout les rafles perpétrées depuis un moment dans certains quartiers de Lomé et ses périphéries. Une situation qui est devenue inquiétante au point où, lors de la rencontre de Samedi dernier avec l’émissaire du Facilitateur ghanéen et le président de la Commission de la CEDEAO à Lomé, les responsables de la Coalition des 14 ont posé le sujet.
« Nous avons exposé la situation. On a dit ce qu’on pense de la situation actuelle, de la recrudescence de la violence, du refus de mettre en œuvre des mesures d’apaisement, des rafles, … on a demandé que ça cesse », c’est ce qu’indiquait au termes de cette rencontre le week-end dernier, le Chef de file de l’opposition et président de l’ANC, Jean-Pierre Fabre.
Au lendemain de cette rencontre, c’est le Vice-président du CAR (Comité d’Action pour le Renouveau), un autre parti membre de la C14, Awuku Nador, qui a évoqué le sujet des rafles. Chez nos confrères de Pyramides Fm, dans l’émission dominicale, le D12 de Fidel Pierrot Attiogbé, le responsable du CAR a révélé qu’une dame enceinte, un proche à lui, à Agoènyivé, qui était en douche et qui sort après, ne retrouve plus son enfant est sortie à sa recherche criant le nom de l’enfant dans le quartier. Mais malheur à elle, elle est tombée sur les forces de sécurité qui l’ont raflé et détenue. Et c’est à la gendarmerie qu’elle a accouché.
Autre cas de rafle qui a retenu l’attention de M. Nador, c’est celle d’un meunier qui a fait sa pâte et parti au bord de la route pour acheter de la sauce. Il a été, d’après sa narration, raflé à 19 h et a passé trois jours à la gendarmerie avant d’être libéré. De retour, sa pâte était immangeable.
Ce sont là des situations qui ont saisi les responsables de la Coalition, qui ont donc interpellé la facilitation pour faire cesser ces voies de faits sur les populations.
Source : T228
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 1 = 2

LES + LUS

Togo : Alerte, Du Sucre en poudre Toxique sur le marché !

Les consommateurs togolais mangeraient de plus en plus de produits aux dates dépassées qui inondent nos marchés....

Togo : Retour sur une gestion polémique : André Johnson et le projet des 16 milliards

Ancien ministre de l’environnement, aujourd’hui député au Parlement, André Johnson, a été cité en novembre 2018 sur...

Togo, Horizon 2020 : Des pistes pour mettre le RPT-UNIR dans l’opposition

Silencieuse, presqu’aphasique, l’opposition traditionnelle a disparu de la scène politique togolaise depuis les dernières élections municipales qui...

Togo, Justice : Deux jeunes accusés de vol au supermarché Ramco du carrefour Bodjona, le 6ème substitut du Procureur Philippe Gamatho délivre des mandats...

le 6ème Substitut du procureur, Philippe Gamatho | Archives : DR/La Nouvelle Les citoyens sont-ils entendus...

Présidentielles en 2020/ Togo-Guinée-Côte d’Ivoire : Trois pays à risques

photo@L'Alternative  La période 2020-2021 verra une concentration d’élections présidentielles en Afrique de l’Ouest. Une demi-douzaine de pays...