Togo: « les Réformes sont un défi national… », Awa Nana, présidente du HCRRUN


Les participants invités de se tenir les mains, symbole du vœux d’unité pour le Togo
L’atelier national du HCRRUN sur les réformes politiques et institutionnelles s’est refermé vendredi à Lomé sur un constat ; les réformes sont un défi national auquel il faut une réponse national. Les réflexions ont permis de dégager les grandes orientations à donner à ces réformes pour la consolidation de la réconciliation et de l’unité nationale. Le rapport général des travaux est remis au gouvernement.
 
Awa-Nana-Daboya_500


Vendredi, au soir des travaux, il y avait de la satisfaction sur tous les visages. Me. Apévon, président du Comité d’action pour le renouveau déclarait : « au début j’étais sceptique, mais c’est à partir de ce soir que je peux dire que le déclic est arrivé. Si les recommandations que nous avons formulées ici sont mises en œuvre, le pays se sentirait mieux… » Comme le leader du CAR, les participants à ces travaux sont sortis confiants pour la suite du processus des réformes au Togo.
 
Car, ils ont pu « indiquer la direction que doivent prendre les Réformes Politiques Institutionnelles », s’est réjoui la présidente du HCRRUN, Awa Nana BADOYA; elle-même heureuse de l’aboutissement des travaux. Elle a eu la responsabilité de transmettre au gouvernement le rapport général des travaux. En le réceptionnant, l’émissaire délégué à la cérémonie de clôture, le ministre de la justice Agbétomey PIUS a rassuré que « le gouvernement étudiera avec le plus grand soin les recommandations des travaux ».
Cette étape franchie, le HCRRUN a invité les différents acteurs à privilégier le dialogue « pour que les réformes prennent vie.»
 
Carlos TOBIAS
source : Full News