Accueil TOGO ACTUALITÉ POLITIQUE Togo : RPT-UNIR, un parti qui se permet tout !

Togo : RPT-UNIR, un parti qui se permet tout !

- Advertisement -
Photos : La Nouvelles
Photos : La Nouvelles

Qui au Togo peut se permettre de rappeler Unir, le parti au pouvoir, à l’ordre sans risquer la foudre des militants? En ce moment où la question du permis de conduire est d’actualité, il en est une autre dont personne ne parle: les motos « Unir » sans plaque d’immatriculation, et certainement dont les conducteurs sont sans permis- de conduire.

Si un policier veut s’attirer la colère du parti Unir, ou si le ministre lui-même veut se mettre à dos le parti au pouvoir, qu’ils osent ordonner l’arrestation des motos griffées « Unir» sur toute l’étendue du territoire national.

C’était lors des campagnes électorales que, pour appâter, frimer, étaler ses biens mal acquis, le parti au pouvoir s’était permis de distribuer des centaines de motos à certains de ses militants. Mais jusqu’à hier, aucun des bénéficiaires ne s.’est rendu à la SOTOPLA (Société togolaise des plaques) pour se faire établir une plaque d’immatriculation. Sur toute l’étendue du territoire national, ces motos TRAIL de couleur blanche avec le logo du parti au pouvoir circulent au nez et à la barbe-des agents de police, lesquels agents, dans le tut de préserver leur emploi, préfèrent fermer les yeux à leur passage.

« C’est ainsi que le Togo est géré à des vitesses variables. Quand c’est un citoyen lambda qui est en infraction, la sentence est parfois sans commune mesure mais lorsque c’est un membre du parti au pouvoir, pas de réaction ou ce sont juste des réactions de femme », nous a confié un conducteur de moto taxi.

Pourquoi le parti ne peut-il pas donner le bon exemple en faisant immatriculer les motos avant distribution? Puisque tous les secteurs du pays sont entre leurs mains. Aujourd’hui, cette situation fait désordre et risque de compliquer la tâche aux agents de police lorsqu’ils seront confrontés à des citoyens très éclairés qui ne voudront pas se laisser abuser.

Comme quoi, il est des partis qu’il vaut mieux, lorsqu’on ne veut pas de problème, ne pas froisser pour une affaire rie plaque d’immatriculation. Et ce parti, c’est UNIR!

Abbé Faria

Liberté N°3021 du Mercredi 09 Octobre 2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

89 + = 93

LES + LUS

Présidentielle 2020 : L’ANC de Jean-Pierre Fabre dit à la CEDEAO et l’ONU ce qu’elle pense de leur gestion de la crise togolaise depuis...

Une délégation de l'Alliance nationale pour le changement (ANC) a conféré lundi 11 novembre 2019, avec la...

Renonciation à la nationalité togolaise : Les raisons profondes d’un phénomène devenu banal

photo@face Afrique Cinq cents (500) Togolais autorisés à perdre leur nationalité togolaise. C’est l’un des sujets sur lesquels a...

Tarification des services de la Police nationale La LCT dénonce un acharnement fiscal

Dans un arrêté ministériel en date du 04 novembre 2019, le ministre de l’Economie et des Finances, Sani...

Présidentielle de 2020 : Le plan B d’UNIR au cas où Faure Gnassingbe déclinait l’offre de candidature

Invité dimanche 10 novembre 2019 dans une émission sur radio Pyramide Fm, l'ex-ministre Charles Kondi Agba, l'actuel...

Présidentielle 2020 au Togo : Des émissaires de la CEDEAO et l’ONU à Lomé pour s’assurer du bon déroulement du processus

Ibn Mohamled CHAMBAS La Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et l’Organisation des...