L’information vient de nous parvenir. Foly Satchivi et les étudiants arrêtés mardi, ont recouvert leur libéré ce jeudi.
Mardi, alors qu’ils s’apprêtaient à se rendre au campus de l’Université de Lomé (UL) pour une assemblée générale d’envergure, le président de la Ligue Togolaise des Droits des Etudiants (LTDE), Foly Satchi et ses collaborateurs ont été arrêtés dans les encablures de l’Université de Lomé par la police.
Contacté quelques heures après, Dodji Kokoroko, président de l’Université de Lomé, a justifié cette privation de liberté à ces étudiants. Selon lui, ces derniers sont animés d’un esprit de vandalisme et de trublion. Des allégations balayées du revers de la main par le Secrétaire général de la LTDE, sur les ondes de RFI.
Après 2 jours de détention provisoire à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) de Lomé, Satchivi et ses camarades ont recouvert leur liberté. Ils sont placés sous contrôle judiciaire.
A Godfrey
icilome

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

6 + = 9