La diaspora togolaise réunie au sein de la Coordination Togo Debout ne jure que par la pression de la rue pour en fin
ir avec le régime cinquantenaire des Gnassingbé. Dans un communiqué rendu public, cette Coordination dit non à l’arrêt unilatéral des manifestations tel que prévu dans le document portant règlement intérieur des pourparlers « Lomé 2018 ».
Selon le communiqué, toutes les mesures d’apaisement posées sur la table de négociation par la Coalition n’ont pas trouvé satisfaction. «La libération, des prisonniers politiques a été très partielle, alors que le pouvoir en place continue d’effectuer de véritables rafles pour se constituer un volant d’otages à marchander au titre des mesures d’apaisement réclamées il y a plus de deux mois. Certaines mesures d’apaisement dont les autorités se prévalent ont été mises en œuvre avec des actes de sabotage dignes d’un Etat voyou. Il en est ainsi de l’ajout délibéré de gros sel dans les réservoirs d’essence des véhicules restitués à leurs propriétaires au titre de la cinquième mesure d’apaisement », indique le communiqué signé par Brigitte Améganvi, Coordinatrice du Togo Debout- diaspora.
La Coordination trouve anormale la suspension des manifestations publiques alors que certains Togolais, à l’intérieur du pays, continuent de subir les rafles des soldatesques du régime. Pour elle, ce dialogue risque de déboucher sur les mêmes impasses que les dizaines de dialogues précédents.
« La coordination Togo Debout tient à rappeler qu’elle poursuivra son programme de manifestations et de plaidoyer jusqu’à l’obtention complète des revendications du peuple togolais, à savoir le départ immédiat de Mr Faure Gnassingbé qui a perdu toute légitimité pour continuer à diriger le Togo et qui se maintient au pouvoir depuis bientôt treize ans par le biais d’élections frauduleuses qu’il sait n’avoir jamais gagnées», poursuit le communiqué.
Notons que demain jeudi, les responsables du Front citoyen Togo Debout au Togo vont animer une conférence de presse à Lomé à 9 heures.
A. Godfrey
 
icilome
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 32 = 41