Togo: Un ancien PM et deux de ses ministres condamnés par contumace à des réclusions criminelles

0
713


 
LOME, 21 juillet (Xinhua) — L’ancien Premier ministre togolais Eugène Adoboli (mai 1999-août 2000), accusé de crime économique, a été condamné par contumace à 5 ans de réclusion criminelle jeudi par la Cour d’assise de Lomé, a rapporté la télévision nationale.
 
Deux autres ministres de son gouvernement, Hope Agboli et Issa Saïbou Samarou, ont été également condamnés par contumace à 8 ans de réclusion chacun.
 
Ils sont tous les trois accusés de détournement de deniers publics au montant de 800 millions de francs Cfa dans la construction de la Cité OUA devant abriter les chefs d’Etat et de gouvernement et invités au Sommet de l’OUA tenu en juillet 2000 à Lomé.
 
A titre de dommages et intérêts, ils payeront 500 millions de francs Cfa à l’Etat.
 
« Il n’y a pas eu de match », a déclaré Me Agbazo Kodjo de la défense, expliquant que les accusés n’ont pas comparu et qu’il n’a pas été autorisé à pendre la défense.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

9 + 1 =