Togo : Une femme tue son enfant pour avoir renversé sa nourriture

0
4568

Si les récits semblent être drôles, ils sont cependant, avérés. A Bè de Souza, un quartier périphérique de Lomé, une femme a dû frapper son enfant à mort et le jeter dans une fosse septique pour avoir renversé la nourriture qu’elle venait d’acheter. Et ce n’est que trois jours après le crime, soit jeudi 24 septembre 2020, que le corps sans vie a été retrouvé.

C’est un drame qui s’est déroulé dans le quartier Bè de Souza, plus précisément dans les environs de la Clinique Autel d’Élie.Selon les témoignages de la femme incriminée, trois jours avant la découverte du corps sans vie, elle avait acheté de la nourriture communément appelée « Kom », que l’enfant âgé de 1 an avait renversé. Prise de colère, elle a dû le battre jusqu’à ce qu’il en perde connaissance.

Dans cette situation et voulant passer sous silence ce qui venait de se passer, elle va attendre la nuit profonde pour jeter l’enfant dans une fosse septique. Ce n’est que trois jours après le drame, soit jeudi, que d’autres enfants vont découvrir le corps.

Le grand déballage sera fait par le frère de la victime, qui avait observé tout le déroulement de la scène sans que la mère ne le sache.Mais l’autre fait qui soulève la curiosité, la femme en question mère de quatre (4) enfants, aurait déjà vendu, un de ses enfants aux ibos avant de tuer un autre.Rappelons que c’est l’hôpital de Bè qui est venu faire l’état des lieux de la situation accompagné des forces de l’ordre.

source : @gapola

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

68 − 62 =