Agbalépédo, un « village lacustre » en plein Lomé, Togo | Photos : Fovi Katakou
Agbalépédo, un « village lacustre » en plein Lomé, Togo | Photos : Fovi Katakou

Si c’est pour violer le droit à la manifestation, le clan Gnassingbé reconnaît l’existence des riverains au Togo. Allons à Agbalepedo au niveau des rails des pavés pour voir la vie des riverains.

Depuis des années, les habitants , les commerçants , les patrons vivant à Agbalepedo au niveau de rails des pavés ( du GTA en allant vers la station ) côté droit sont inondés à chaque saison pluvieuse.

Cette année le phénomène choquant est que malgré un système de retenue d’eau juste à l’autre côté des pavés , les riverains de cet endroit vivent toujours dans l’eau .

Selon les riverains , les autorités ont amené une motopompe pour drainer l’eau vers la retenue d’eau. La motopompe a fonctionné 15mn et s’est arrêtée à cause de manque d’essence. Et depuis lors , la motopompe et le tuyau sont restés là-bas .

Certaines maisons sont complètement dans l’eau . Les boutiques et les garages sont aussi dans l’eau . Des voitures en réparation chez les mécaniciens sont tous dans l’eau.

En voyant le lieu, on dirait un village construit sur de l’eau. Les moustiques, les reptiles…sont les compagnons de ces riverains.

Combien d’autorités n’empruntent pas la voie là pour aller au service et se rendre à la maison chaque jour ? Ils sont nombreux à passer par cet endroit . Mais ça ne leur dit rien . Ils sont indifférents des difficultés de ces riverains .

La présidence n’est qu’à quelques kilomètres.

Comme ce ne sont pas les marches , ils ne regardent pas ces riverains pour se soucier d’eux.

Et pourtant ils disent avoir gagné des élus à Agbalepedo .

Comment des autorités peuvent abandonner les citoyens dans cet état en pleine ville en 2019 ?

Seul un gouvernement de Gnassingbé Faure qui gagne des élections à plus de 70% peuvent abandonner les citoyens dans cet état.

Ces faits montrent simplement l’origine des résultats électoraux de Gnassingbé Faure.

Nous interpellons les autorités togolaises sur le cas des riverains d’Agbalepedo . C’est une honte d’avoir cet endroit en pleine ville. Tous ceux qui viennent ou vont au nord du pays et qui passent par la station d’Agbalepedo voient ce village sur eau de Gnassingbé Faure.

Ne soyez pas simplement des experts en arrestations arbitraires, des assassinats , pillages , espionnages des activistes et acteurs politiques puis de la société civile , .. .. !

Montrez au moins que vous pensez aux citoyens dans vos soi-disant fief .

Pour les riverains, l’eau se stagne là parce qu’elle ne trouve pas l’endroit où passer pour se verser dans la retenue d’eau .

Trouvez des ingénieurs pour soulager ces pauvres riverains.

Vous devez aussi agrandir et épurer la retenue d’eau qui est de l’autre côté des pavés.

Allez enlever la motopompe de honte que vous avez égaré là-bas.

Nous sommes une génération de résultats. La victoire est nôtre, maintenant .

#Milawoe

#NonAu4iemMandat

Fovi Katakou ( b-a-b-a , RAL )
Nature-Homme-Societe

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

− 2 = 7