Togo/Gilchrist Olympio appelle à l’union de l’opposition

0
1334


Dans son message à la nation, à la vielle du 27 avril, fête de l’indépendance du Togo, le président national de l’Union des forces de changement (UFC) plaide pour l’unicité d’actions des partis de l’opposition afin d’arracher l’alternance.
Gilchrist Olympio, 81 ans, s’adresse de nouveau à ses compatriotes à la veille de la célébration de la fête de l’indépendance. Il y insiste sur « la nécessité de l’unicité d’actions de l’opposition dans notre combat pour la démocratie, la fin du long règne du régime en place et la victoire aux prochaines élections qui doivent être libres, transparentes et crédibles ».
En novembre dernier, l’opposant, autrefois charismatique, avait déjà lancé un appel à Faure Gnassingbé lui demandant de quitter le pouvoir à la fin de son troisième mandat.
Sur le dialogue dont les travaux sont reportés à une date ultérieure, le président national de l’UFC exhorte la classe politique togolaise « à la nécessaire humilité, à la modestie et au dépassement de soi pour trouver avec l’appui de la CEDEAO, des solutions durables à la crise qui mine notre pays ».
La concrétisation des réformes constitutionnelles et institutionnelles sont plus que nécessaires pour placer le Togo sur les rails « d’une démocratie consensuelle », ajoute-t-il.
L’Union des forces de changement et son premier responsable sont affaiblis suite à la signature, le 26 mai 2010, d’un accord de partage du pouvoir avec le régime en place. Une collaboration qui n’a servi en réalité qu’à légitimer dans une certaine mesure Faure Gnassingbé, selon les observateurs.
A.H.
 
icilome/http://news.icilome.com/?idnews=848335&t=gilchrist-olympio-appelle-a-l-union-de-l-opposition
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

13 − 12 =