Transition politique : Le FCTD persiste et signe

0
1784

Il y a deux (02), le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) remettait un document (proposition de sortie de crise au Togo) à la représentation de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) au Togo. Ce mouvement de la société civile, dans son document, insistait sur la transition politique qui est la seule voie pour sortie de la crise politique récurrente. Aujourd’hui, le statu quo règne toujours. Le FCTD revient sur sa proposition et interpelle.

Communiqué du Front citoyen Togo debout

Le jeudi 21 juin 2018, après le Forum des Forces vives tenu le 15 juin 2018 à Lomé en vue de réfléchir sur les voies et moyens pour une sortie pacifique de la crise togolaise, le Front Citoyen Togo Debout (FCTD) a remis un mémorandum à la Représentation de la CEDEAO au Togo, insistant sur la nécessité d’une transition politique qui « constitue une étape de rupture et de réconciliation » devant « marquer la fin des turbulences socio-politiques générées par la mal gouvernance et ouvrir la voie à une ère caractérisée par plus de liberté, de démocratie et de responsabilité ».

Ce document a également été transmis au gouvernement togolais, à toutes les forces politiques en présence, ainsi qu’à tous les partenaires en développement, aux missions diplomatiques et consulaires accréditées au Togo.

Aujourd’hui, deux (02) ans jour pour jour, le FCTD tient à rappeler, à réitérer l’idée et le principe qu’une transition politique pour une sortie pacifique et durable de la crise togolaise reste et demeure d’actualité.

En rappel, cette idée a été reprise par plusieurs organisations de la société civile, puis par plusieurs formations politiques, et s’impose désormais comme la seule alternative crédible, pacifique et durable pour mettre fin à la crise, aux bouleversements politiques que connaît notre pays le Togo, avec comme conséquences, entre autres, le cycle infernale de violences et de violations répétées des droits de l’homme. L’actualité togolaise, marquée par la contestation électorale, les violations graves et récurrentes des droits humains en sont une parfaite illustration.

C’est pourquoi, tout comme dans son communiqué du 29 avril 2020, le FCTD invite une fois encore toutes les forces démocratiques, tout le peuple togolais épris de liberté, de justice et de paix, à conjuguer leurs forces, à converger leurs énergies et à s’inscrire résolument, de manière ferme et irréversible dans ce schéma qui semble désormais s’imposer comme la seule et unique voie pour une sortie pacifique et durable de la crise togolaise, afin d’un vivre ensemble harmonieux entre toutes les filles et tous fils de notre chers pays le Togo.

Avec icilome

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 51 = 56