Trois responsables de la Plate forme contre la vie chère arrêtés ce matin à Lomé

0
820

vie_chere_arrestation_membres


© togoactualite – La manifestation de la plate forme contre la vie chère n’a pas mobilisé grand monde ce jeudi matin devant la Primature. Mais suffisant pour que les trois responsables de la Plate forme Emmanuel Sogadzi, le Coordonateur de la Plate forme, Pasteur Edoh Komi président du Mouvement Martin Luther King-La voix des sans voix (MMLK) et Atcholi Kao, secrétaire général de l’Association des victimes contre la torture au Togo (ASVITTO) tous membres de la Plate forme contre la vie chère ont été arrêtés ce matin par les forces de la gendarmerie.
 
La plate forme a prévue une manifestation pour protester contre la dernière hausse du prix de carburant. La manifestation a été interdite par la Mairie qui estimait que le lieu de la manifestation n’est pas approprié car abritant le siège de plusieurs représentations diplomatiques et institutions internationales mais pour les organisateurs cette interdiction est contraire à la loi sur la manifestation publique.
Très tôt, ce matin toutes les ruelles menant vers la Primature ont été bouclées par les forces de l’ordre. Les organisateurs qui estimaient que la loi est de notre côté ont été arrêtés.
 
« Retournez à M. le Maire pour qu’il vous indique un autre lieu. Vous êtes manifestant, je suis force de l’ordre. Je vous indique que l’autorité légitime a interdit la manifestation à ce lieu. J’ai reçu l’interdiction de la manifestation. Vous respectez la loi. Obéissance à la loi dispersez-vous. C’est la deuxième sommation. Pourquoi vous voulez faire le bras de fer avec l’autorité publique », a déclaré l’officier de la gendarmerie.
 
Le 28 Juillet 2015, la Plate forme avait saisi le Président de la République par courrier sur la hausse du prix de carburant mais sans réponse de l’autorité.

 

 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ 44 = 52