Trois semaines après la formation du gouvernement, enfin le 1er conseil des ministres ?

0
632

conseil_ministre_selom


© togoactualite – Depuis le processus électoral, le Togo roule au ralenti. Toutes les activités socio-économiques, mises en veilleuses en attendant ces élections, n’ont pas reprises effectivement comme cela se doit pour faute d’un véritable exécutif.
 
Les élections en Afrique et particulièrement au Togo focalisent les attentions vues l’histoire récente du pays. C’est pourquoi quand on parle d’élection surtout présidentielle, le Togolais retient son souffle. Tel a été également le cas pour la dernière présidentielle. Mais au lendemain de cette élection alors qu’on s’attendait à une reprise des activités que nenni.
 
La longue attente qui a prévalu avant la pour nomination du Premier ministre n’a pas arrangé les choses. Après la nomination, le temps par ce dernier pour former son gouvernement n’est également rassurant sans oublier les rumeurs de maladie du chef de l’Etat. Tous ces suspicions ont fait fuir les investisseurs mais encore n’ont pas permis au Togo qui aspire à être un pays émergents à l’horizon 2030 de se mettre au travail.
 
Trois semaines après la formation du gouvernement Klassou, les Togolais sont dans l’expectative de la tenue du premier conseil des ministres. Les ministres depuis n’ont reçu aucune feuille de route de leurs missions. Après les passations de services qui se sont déroulées rapidement, ils se sont mis à ronger les pouces ne sachant quoi faire, pour le reste ils se rendant utiles en inaugurant les séminaires.
 
C’est dans cette ambiance qu’on nous annonce la tenue ce jeudi, en prélude aux luttes traditionnelles, Evala, en pays Kabyè, d’où est originaire le chef de l’Etat, du premier conseil des ministres à Kara couplée d’un séminaire gouvernemental. Selon nos informations, les ministres ont rallié la ville de Kondona pour cette importante assise. Avec Evala qui démarre, l’absentéisme à la fonction publique est toléré.
 
Souhaitons-leur tout de même que ce conseil de ministres se tienne effectivement pour remettre le pays sur les rails.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

89 + = 91