Une manifestation du MMLK le 28 juillet pour exiger le respect de la « Loi Bodjona »


Pasteur-Komi-Edoh



 
Lomé ,le 22 juillet 2015
 
COMMUNIQUE DE PRESSE
 
APPEL A UNE MANIFESTATION DE PROTESTATION DEVANT LA MAIRIE DE LOME LE 28 JUILLET 2015 A 8H30.
 
 
L’application de la loi N° 2011-010 du 16 mai 2011, fixant les conditions d’exercice de la liberté de réunion et de manifestation pacifiques publiques au Togo « LOI BODJONA », reste toujours confrontée à la mauvaise volonté et au militantisme féroce des autorités en charge notamment les présidents de délégation spéciale et des préfets sur instruction de leurs chefs hiérarchiques. Ces derniers, souvent pour des motifs fallacieux et saugrenus, excellent dans le refus et l’opposition catégorique à l’organisation des manifestations s’inscrivant toujours dans l’irréalisme d’interdiction. Pour preuve, presque toutes les manifestations du Mouvement Martin Luther KING et d’autres associations, ont été toujours interdites tant à Lomé qu’à l’intérieur du pays sauf quelques infimes exceptions, ce qui constitue de graves atteintes aux droits à la liberté de manifestation au Togo.
 
Le Mouvement Martin Luther KING – la Voix des Sans Voix, entend donc à travers cette manifestation :
 
* Protester contre ces violations flagrantes et récurrentes par les autorités administratives Togolaises des dispositions de la loi N°2011-010 du 16 Mai 2011 fixant les conditions d’exercice de la liberté de réunion et de manifestation pacifiques publiques au Togo.
 
* dénoncer les abus du pouvoir de ces autorités au premier rang duquel le Président de la Délégation Spéciale de Lomé dont les décisions d’interdiction des manifestations sont toujours non motivées, iniques, arbitraires et unilatérales contraires à l’article 8 qui stipule «  l’autorité administrative compétente ne peut prononcer l’interdiction ou l’ajournement d’une réunion ou d’une manifestation publique que lorsque celle-ci est susceptible de troubler l’ordre public. La décision d’ajournement ou d’interdiction ne peut être prise que si l’autorité administrative et les organisateurs de la réunion ou de la manifestation, n’ont pas trouvé ensemble, dans le cadre des discussions préalables, des moyens adéquats pour éviter ces éventuels troubles à l’ordre public. Dans tous les cas, cette décision doit être motivée »
 
Le Mouvement Martin Luther KING –la Voix des Sans Voix invite les personnes tant physiques que morales, soucieuses de voir l’application effective de cette loi, à participer massivement à ladite manifestation pour le triomphe de la démocratie et de l’Etat de droit.
 
Ensemble, nous vaincrons !
 
Le Président,
 
 
Pasteur EDOH K.KOMI
 
 
BP 12473 Lomé – Togo, Tél : (+228) 98726247 / 22 32 55 72     Cel : (+228) 99 47 35 84 / 90 04 17 25
 
                               E-mail :komiedohkossi@yahoo.com ; maluking662@yahoo.com
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *