UNIR poursuit tranquillement sa ‘’vision 2020’’

0
806


Dans le parti Etat, parti du fils du feu Général Gnassingbé Eyadéma, la communication tourne dorénavant autour du concept « 2020, C’est maintenant ». Bien que le code du ‘’dialogue Lomé 2018’’ impose une suspension des processus électoraux, Faure Gnassingbé et ses collaborateurs sont éperdument engagés à la mobilisation et à la conquête de l’électorat pour 2020.
Faut-il le rappeler, les regroupements à caractère politique sont interdits aux partis de l’opposition à l’intérieur du pays, en l’occurrence dans les régions Centrale, Kara et Savanes. C’est suite à une rocambolesque affaire d’armes arrachées à des militaires, du matériel qui serait selon le ministère de la Sécurité, dans la nature et objet de menace pour la sécurité. Ensuite, le code du dialogue a requis la suspension des manifestations à caractère politique pour faciliter les négociations.
UNIR semble plus préoccupé par la présidentielle de 2020
Tout commence par une tournée nationale d’une lourde délégation du parti sous la direction du vice-président Unir, «le militant» Affoh Atcha Dédji selon l’appellation du parti. Une tournée de trois (03) jours entamée le 24 mars avec pour mission de prendre contact avec les nouvelles antennes du parti qui veut atteindre les contrées les plus lointaines du pays, en prélude aux visées électoralistes du parti qui a pourtant appelé les acteurs politiques du camp adverse à mettre fins aux manifestations politiques et faire place aux négociations.
De Mô à Blitta en passant par Tchaoudjo, Tchamba et Sotouboua, Affoh Atcha Dédji récemment promu à la tête de la société nationale Togocom (une société qui fusionne Togo Télécom et Togo cellulaire), est passé en maître conquérant et mobilisateur de l’électorat.
A Kpélé-Adeta, la députée Yawa Djigbodi Tségan dévoile le vrai visage d’une communication biaisée. «2020, C’est maintenant» ; fait-elle inscrire en grande affiche dans sa circonscription où elle appelle déjà les militants et sympathisants du parti à soutenir le quatrième mandat du «président fondateur» du parti UNIR.
«Avec ce nouveau slogan, les partisans du parti Unir de Kpélé ne veulent pas attendre les joutes électorales de 2020 pour se prononcer sur la candidature du Président fondateur de leur parti. Pour eux, rien ne pourra empêcher la candidature de Faure Gnassingbé en 2020 », a annoncé la communication du parti.
Toutes ces activités sont brillamment promues sur la télévision nationale dans les éditions de journal télévisé.
 
A. Lemou
 
icilome / http://news.icilome.com/?idnews=847572&t=unir-poursuit-tranquillement-sa-%91-vision-2020-
 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

2 + 7 =