Utilisation « anarchique » des pesticides agricoles : Le ministre de l’Agriculture s’inquiète des effets néfastes sur la santé des Togolais

0
118


Par un communiqué rendu public le 5 février 2019, le ministre de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique, Noël Koutéra Bataka a tiré la sonnette d’alarme sur la circulation anarchique de pesticides dans le pays, ceci en violation de la règlementation phytosanitaire en rigueur.

Il s’agit, s’alarme le ministère de l’Agriculture, d’un phénomène qui expose les utilisateurs ainsi que les consommateurs des produits agricoles traités avec ces pesticides, à des risques d’intoxications et au pire, à des cas des décès.

Face à cette situation, écrit le ministre Baraka, il est à rappeler aux opérateurs économiques de la filière des pesticides agricoles que toute personne physique ou morale, qui importe, commercialise ou distribue et/ou applique les pesticides agricoles au Togo, doit être détentrice d’un agrément professionnel et les produits phytosanitaires à vendre doivent être homologués conformément à la loi n°96-007 du 3 juillet 1996 relative à la protection des végétaux.

Noël Koutéra Bataka, annonce à cet effet, des contrôles inopinés sur l’ensemble du territoire national dans le but de débusquer les contrevenants et de les réprimer conformément aux sanctions prévues par la loi.

Amen A.
 
source : afreepress
 

Laisser un commentaire